frame_18_delay-0.07s

Depuis environ un an j’emprunte un chemin de vie spirituel. Cela m’a mené vers un un tas de nouvelles expériences, rencontres et apprentissages. L’émission « Cosmic Disclosure » fut une des découvertes les plus significatives. À travers des témoignages de 30 minutes, on explore des sujets comme les activités humaines secrètes dans l’espace, les ET et la période d’ascension que nous vivons. Je recommande fortement de regarder le premier épisode.

Comme à chaque fois dans mes enquêtes, je me suis afféré à rassemblé beaucoup d’informations à partir de sources très diverses. Beaucoup de choses confirmaient les histoires folles partagées dans cette émission. Cependant, il me manquait toujours une sorte de point de convergence, une validation sûre. Ainsi, j’ai posé mes questions au I Ching. J’avais suffisamment mis à l’épreuve et pratiqué cet oracle pour avoir confiance en ses réponses sur toutes sortes de sujets. Les réponses furent très claires et cela m’a encouragé à continuer de creuser la question.

En mai dernier, après une conversation avec le I Ching, j’ai commencé à diffuser un message d’avertissement à propos d’une fausse invasion d’extra-terrestre. J’avais risqué tout mon réseau social pour cela. La plupart des gens ont été très étonnés d’un tel message de ma part. Certains se sont mis en colère, d’autres moins nombreux m’ont soutenu et la majorité n’a pas dit un mot. À la fois, voir un de ses connaissances qui se prend soudainement pour un prophète, ça doit faire bizarre ! 

La date annoncée était le 16 juin et rien ne s’est passé. Le 17 j’ai fait mon mea-culpa, je me sentais désemparé. J’étais embarrassé, je ne comprenais pas le but de ce qui se révélait avoir été une très grande erreur. J’étais déçu et triste mais toujours en demande d’une aide, d’un signe. En même temps j’étais soulagé car tout cela ne présageais rien de bon, au contraire.

Le 18, sur la route entre Paris et Dreux, j’ai vu un point lumineux dans le ciel. C’était petit, clignotant et ça ne ressemblait à rien de connu. Lorsque j’ai focalisé ma vision dessus, il a disparu immédiatement. Je me sentais encore plus confus alors je me suis reconcentré sur le moment présent pour oublier toutes ces histoires. Le jour suivant pendant l’après-midi, mon cousin et moi étions dans le jardin de notre tante et voila à nouveau ce point lumineux. Nous l’avons tous vu et, cette fois c’était beaucoup plus proche et je pouvais en voir la forme (un disque/sphère émettant une lumière blanche). Même ma tante qui a l’esprit cartésien admit que c’était très inhabituel.

L’objet est resté environ 10 minutes dans le ciel puis disparu lentement en s’éloignant. J’étais très heureux de finalement obtenir une confirmation palpable. Jusqu’alors j’agissais grâce à la seule foi en mon intuition, ce qui est bien mais à la longue c’est un peu léger. J’ai demandé au I Ching si il s’agissait de la preuve que je demandais et il a répondu positivement. Jusqu’à ce moment, j’avais choisi de croire en ce que je n’avais pu voir en suivant l’adage « l’absence de preuve n’est pas la preuve d’absence » tout en me tournant comme jamais auparavant vers mon intuition.

J’ai lu plusieurs fois que les aliens ne peuvent se montrer qu’à ceux qui sont prêts. Mon interprétation est qu’en passant par tout ce processus de confiance, j’ai prouvé à quel point j’acceptais la possibilité d’existence d’autres êtres, à quel point j’étais prêt. Ce faisant, j’ai peut-être envoyé un message à ces types et quand ils se sont rendus compte qu’un de leurs amis avait des ennuis, ils sont venus et m’ont aidé. Quelle que soit l’explication, je suis très reconnaissant de cette rencontre et depuis, j’œuvre à fond pour contribuer à la grande révélation qui a lieu actuellement « Divulgation Complète Maintenant ».

Video Player
si la vidéo ne marche pas 
00:00
02:02

Edit du 7 juillet :
Autres apparitions depuis l’écriture de ce billets :
– le 26 juin, toujours dans le jardin de ma tante avec les mêmes personnes (durée 10 min).
– le 30 juin, sur la route entre Paris et Le Mans. Deux disques blancs en déplacement rectiligne rapide vus entre deux nuages (durée 3 secondes).

Mathieu

Mathieu Lamour, vagabond reporter en transition, auteur de publications variées et essaimées, co-créateur de "Citoyens en Transition" et contributeur à l'expansion et à l'optimisation du réseau "Transition-France".
Publié le juin 22, 2016Catégories DivulgationsÉtiquettes 

 Témoignage : rencontre d’un autre type – Journal ouvert de découvertes