detox

Réussir cette détoxification implique de changer certaines de nos habitudes alimentaires.
Courage et patience, Rome ne s’est pas construite en un jour. La première fois, nous n’arriverons
sans doute pas à respecter toutes ces règles, mais peut-être quelques-unes d’entre elles.
C’est déjà un très bon début, la prochaine fois nous aurons plus facile.

A un moment donné, nous nous apercevrons que de nouvelles habitudes saines ont remplacé
les anciennes habitudes.  En effet, l’Ayurvéda est une médecine qui demande de la patience.

Le saviez-vous ?
À l’origine, on appelait les gens qui consultaient un médecin des patients…
Car il fallait de la patience avant d’être soigné.  Aujourd’hui,  on devrait plutôt nous qualifier d’impatients :)
Donc, être un patient ou être impatient?  A vous de choisir !

Cette cure ne doit pas être tentée par les personnes qui souffrent d’une condition grave,
qui devraient consulter un médecin ayurvédique, qui pourra les orienter vers un panchakarmaadapté,
en plus des conseils de leur médecin traitant.

Voici la liste des actions (karma) qui nous permettront d’entamer le processus de purification :

  • Mangeons de petites quantités lors des repas ; quittons la table avec une légère impression de faim, cela passera.
  • Mâchons, mâchons, mâchons, buvons littéralement notre nourriture.
  • Mâchons les céréales jusqu’à ce que nous puissions sentir leur caractère sucré.
    La première phase de la digestion se passe grâce à l’action de la salive dans la bouche qui casse les glucides complexes.
    Laissons-lui le temps d’agir :).
  • Buvons des tisanes végétales (cumin-coriandre-fenouil, gingembre ou menthe) ou de l’eau chaude avec chaque repas,
    en particulier si nous prenons des compléments
  • Ne mangeons pas le repas suivant avant d’avoir digéré complètement le précédent.
    Laissons donc trois à quatre heures d’intervalle entre chaque repas.
    Sinon notre nourriture ne sera pas complètement digérée, et des toxines (ama) seront libérées dans notre corps.
  • Pendant la journée, buvons 1l d’une préparation de citron et de miel d’acacia, préparée comme suit : mixer lentement deux à
    trois cuillères à café de miel avec le jus d’un citron dans 1 l d’eau, de jus de pomme, ou de jus d’ananas.
  • Le soir, buvons du jus de légumes (1h après le repas au moins).
  • Centrifugeons (ou Jazzmax ==> http://www.jazzmax.eu/fr/produits.htm)
    2 carottes (ou une bettrave rouge), 1 branche de céleri, 1 petit morceau de gingembre.
    Ajoutons de l’eau chaude.
  • Au moins 20 % de nos menus devraient contenir des graines germées : soja vert, fenugrec, aneth, moutarde, potiron, etc.
  • Une fois par semaine, faisons un jeûne liquide : buvons des infusions, une soupe légère, des jus ou de l’eau, mais pas de protéines.
    Cela aura pour effet de reposer notre système digestif.
  • Faisons de l’exercice de façon modérée mais régulière tous les jours pour stimuler notre système immunitaire.
    Le yoga est idéal suivi d’une petite méditation.
  • Massons-nous le corps à l’huile de sésame tiède le matin et le soir. Le matin gargarisons-nous pendant cinq minutes avec que de l’eau chaude à laquelle nous aurons mélangé une cuillère à café d’huile de sésame chaude.  Ensuite recrachons et rinçons-nous la bouche.
  • Mangeons trois repas par jour (matin, midi et soir (max 19h30 si possible).  Le petit déjeuner doit être léger, le repas de midi plus consistant et le
    repas du soir très léger.  Si nous sommes en surpoids ou de type corporel à prédominance Kapha, faisons l’impasse sur le déjeuner : buvons une tisane à la place ou un jus de fruits ou de légumes frais.  
  • Ne mangeons pas entre les repas (extrêmement important pour une cure réussie).

Choisissons parmi les aliments suivants :
(si vous connaissez votre type corporel Vata Pitta Kappa, choisissez les aliments de cette liste en fonction de votre Vikruti
(dosha le plus déséquilibré).

Légumes (choisissons en de un à trois par repas) Asperge, cœurs d’artichauts frais (pas en conserve), aubergines, avocat,
betteraves rouges, haricots, brocolis, choux de Bruxelles, chaud, carottes, chou-fleur, céleri, concombres, poireau, laitue, oignons, navets,
poivrons (pas tous les jours), radis, épinards, patates douces, tomates cuites, cresson, navets.

Fruits : Nous pouvons manger un fruit cuit avec les repas (par exemple des pommes).
Si nous désirons manger un fruit cru, faisons-le au moins deux heures avant ou après un repas.

Protéines, il est préférable de ne pas manger de protéines animales, mais si cela est impossible pour l’instant, choisissons dans cette liste :
Produits laitiers (lait, mais chauffé, ne jamais boire de lait froid, c’est très indigeste – fromage – yogourt), poulet fermier bio (viande blanche),
poissons (anchois, morue, églefin, flétan, hareng, maquereau, sardines, saumon, truites, thon, cabillaud), blanc d’œuf.

Voici la liste des protéines végétales : lentilles (Dal), haricots, pois, soja vert, lentilles germées, tofu, quorn, seitan.

Céréales (glucides, sucres lents): riz basmati, riz brun, avoine. pâtes complètes, à la limite pain sans levain complet bio, mais pas de pain au levain.
Évitons le blé / froment pendant la cure.

Utilisons des épices : Coriandre, cumin, fenouil, gingembre, poivre noir, curcuma, fenugrec, asafœtida.

Oléagineux et huiles (bio) : amande, noix de cajou, noix, grain de potiron, graines de sésame, graines de tournesols, graines de lin broyé,
ghee (beurre clarifié), huile d’olive, huile de sésame, huile de tournesol.

Et voici la liste de ce qu’il faut éviter de faire pour ne pas compromettre notre détoxification :

  • Évitons les conservateurs (conserves, aliments à longues durées de péremption), les colorants, les exhausteurs de goût, et par-dessus tout le sel
    blanc raffiné (utilisons du sel de roche = sel rose de l’Himalaya, ou du sel non-raffiné).
    De manière générale, réduisons le sel même de bonne qualité. Comment?
    Utilisons des herbes au goût salé, du gomasio, du poivre noir ou du citron à la place.
  • Évitons également la farine blanche industrielle (acheter de la farine de froment bio),
  • Évitons le sucre blanc raffiné (acheté du miel de qualité, du sirop d’érable ou du sucre de canne brun non raffiné).
    De manière générale, réduisons le sucre et les nourritures qui en contiennent (cakes, biscuits, crèmes glacées, soupes en boites, plats préparés,
    confitures, chocolat, snack industriel, yaourts industriels, ketchup, etc.).
  • Évitons les graisses saturées (mauvaises huiles, fritures, …), les graisses hydrogénées et les graisses animales (saucisses, port, jambon, crèmes,
    produits laitiers).
  • Évitons la viande rouge (bœuf, porc, agneau, mouton, gibier), fruits de mer, volaille (sauf le poulet bio fermier avec modération), et le jaune d’œuf.
    Pour une détoxification réussie un régime à base de protéines animales est fort déconseillé. En effet, la viande met un temps excessif à digérer, et sa digestion est la plupart du temps incomplète, d’où création de toxines (ama).  Évitons les protéines animales et les produits laitiers (yogourt, fromage, lait froid, œufs, viande, etc.) SURTOUT après 19h30 (très important).
  • Mangeons ni trop vite ni trop lentement : un repas doit durer un minimum de dix minutes et un maximum de trente minutes.
  • Évitons la margarine, le lard et les huiles raffinées ainsi que les aliments frits ou rôtis. Utiliser d’huile bio première pression à froid.
  • Évitons les stimulants (café, thé, coca, chocolat, Pepsi, cigarettes, alcool, amphétamines, drogues, etc.) ainsi que toutes les boissons pétillantes en canette (sodas).
  • N’utilisons ni aluminium ni téflon pour cuire (des casseroles en fonte ou en cuivre, c’est l’idéal).
  • JAMAIS DE MICRO-ONDE.
  • Ne cuisons pas trop notre nourriture : sautée légèrement, passée à lavapeur ou bouillie à feu doux.

Les nourritures incompatibles : ne mangeons pas ces aliments ensembles.

  • Le lait avec des bananes (adieu milkshake banane, remplacer le lait par du lait d’amandes), du yogourt, des œufs, des fruits acides ou du pain au levain.
    En règle générale on ne mélange pas deux protéines complexes au cours du même repas.
    Les protéines complexes se retrouvent dans : la viande et le poisson, les œufs, le lait, les légumineuses.
  • Le yogourt avec des fruits acides, du melon, des boissons chaudes, du poisson, de la mangue, des bananes, ou des glucides (sucres complexes).
    Donc les yaourts aux fruits industriels sont un un bon exemple de combinaison à éviter.
  • Le melon ne se mélange avec rien, à manger seul (adieu melon jambon au Porto).
  • Le miel et le beurre clarifié (ghee) en quantité égale sont nocifs.
    Ne cuisinons jamais le miel, il devient un poison en chauffant.
  • Le citron avec du yogourt, du lait, des concombres ou des tomates.
  • Les solanacées (pommes de terre, tomates, aubergines, poivrons) avec du yogourt, du lait, du melon ou des concombres.
  • Le maïs avec des dattes, des raisins ou des bananes.

Du point de vue mental, notre cure de détoxification nécessite également certains changements dans nos habitudes.

En effet il existe une interaction entre le corps, le mental, l’âme et l’environnement.
Nous devons travailler sur le stress négatif dans notre vie, pour donner à notre corps l’espace et l’énergie dont il a besoin pour guérir.
Cela inclut les techniques de relaxation et d’affirmation.  La méditation est une excellente solution.

Nous devons également donner à notre corps ce dont il a besoin pour éliminer toxines qu’il a accumulées par le passé, pour que nos
cellules et nos organes soient capables de fonctionner à leur optimum, se réparer et produire une énergie suffisante.

Nous devons réduire votre exposition aux toxines dans la nourriture, les boissons et notre environnement au minimum.
Pour cela, faites nos courses au marché bio ou au magasin bio ou chez Vidya :) , faisons de longues balades dans la nature et respirons
l’air frais rempli d’ions négatifs, buvons une eau de qualité.

Je vous conseille une lecture fascinante : « L’étonnante cure du foie et de la vésicule biliaire du docteur Andreas Moritz ».
Le foie est l’organe plus complexe du corps humain avec le cerveau.  Des calculs s’y accumulent au cours de notre vie.
La cure du foie du docteur Moritz vous permettra de le remettre à neuf.

/http://vidya-ayurveda.org/