Le lien Divin

Sujets abordés :

03/03/2013

Ici Khubya pour le 30ème message. Je vais faire un message spécial, concernant l’une des véritables raisons de votre venue sur Terre. A ma demande, Laura a écrit un article sur le lien qu’elle entretien avec moi, je vous prierai de le LIRE avant de continuer mon message, car ce dernier y fait suite. À première vue, cela pourrait faire penser à de l’égocentrisme mais bien sûr, il n’en est rien. Pourquoi demander qu’elle vous parle de mon lien avec elle ? Parce que tout simplement, si tout suivait un cours « normal » et si vous n’étiez pas dans une planète « dépotoir » et bien ce genre de vérité que je vais vous enseigner serait prioritaire.

Êtes-vous véritablement seul ? Devez-vous l’être ? Mais surtout, et plus que tous, si vous avez une connexion Divine, croyez-vous qu’elle soit portée au maximum de ses possibilités ? A l’instar du fait où j’ai raconté mon passé (qui n’est pas forcément évident pour moi à vous le dire de façon publique), je vais vous raconter un peu plus le décor. Je vais vous raconter un peu plus mon cadre, je vais vous raconter mes diverses missions, et je vais surtout vous raconter la mission que je porte avec Laura.

Contrairement aux autres canaux qui canalisent les EDL, Laura ne peut pas vraiment être dissociée de moi, puisque nous travaillons vraiment ensemble, à l’inverse des channels qui n’ont pas un lien aussi soudé. J’entends par lien soudé, une sorte de prise en charge, une ÉDUCATION.

Comme vous le savez, je suis dans les armées de Krishna. Que fait cette armée ? Déjà, elle ne ressemble pas à vos armées, qui sont surtout là pour des combats (c’est son rôle principal). En ce qui nous concerne, le combat n’est absolument pas notre fonction principale. La sécurité non plus. Tout ça, ce sont juste UNE FACETTE de notre mission.

L’armée sert surtout à une RÉGULARISATION, À UNE STABILISATION des situations. C’est elle qui fait baisser la tension lorsqu’il peut y en avoir, dans un secteur de l’Univers ou non. Il y a bien sûr plusieurs types d’armées différentes, je suis celle de Krishna, mais tous les grands noms de chez nous ont leurs armées, y compris Jésus. Ces armées partent en mission, parfois top secret, par exemple, pour faire des branchements énergétiques que seuls nous pouvons faire.

Les branchements sont l’une de nos fonctions principales, et lorsque nous nous heurtons à des obstacles, nous pouvons simplement les écarter et les neutraliser. Dans mon cas, là où je suis affecté, je suis chargé d’élaborer des plans, de vérifier leurs comptabilités, de proposer des alternatives, de faire des simulations…etc. Je fais également des calculs de potentiels de nos effectifs, puis je les répartis lorsque le plan demande des compétences supplémentaires.

En raison de mon haut grade, j’ai le commandement quasi général. Je peux donc affecter les personnes, et les faire changer d’orientation. J’assure bien l’affectation des remplacements. Je travaille, depuis mon assignement ici, avec un de mes camarades (qui n’est pas venu tout de suite, le temps de mon apprentissage).

Je suis également chargé de vérifier, et de faire des tests concernant toutes les nouvelles technologies mises au point. Mon avis, ainsi que celui de mes pairs, sont demandés pour voir s’il n y a pas des améliorations ou des « dérivations » à faire pour trouver une nouvelle fonction de la technologie.

Parfois, j’aide à son élaboration et à sa construction mais c’est rare. Je suis évidemment chargé de la sécurité, mais normalement, c’est très peu nécessaire. Les fois où cela a été nécessaire, c’est par exemple lorsqu’un quart de nos effectifs se sont retournés contre nous. Tous ceux de l’armée de Krishna sont connectés à un flux, à un réseau, auquel seuls eux peuvent avoir accès. Celui-ci permet de prévoir les problèmes à l’avance, et ainsi averti, j’ai pu réagir et très vite demander les renforts avant que les problèmes ne se déclenchent. Notre maîtrise a pu très vite endiguer le problème.

Le projet d’Ascension est un projet très lourd, qui peut très vite être sujet à des dérivations, des forces opposées, qui, comprenant l’ampleur du projet, désirent l’arrêter plus que tout. En effet, la dimension que vous appelez « ténèbres » va être également redéfinie, donc si vos forces se déchainent autant que ça, ce n’est pas parce qu’ils vont perdre le pouvoir QUE sur Terre, mais ils vont le perdre PARTOUT SUR LES UNIVERS.

Les ténèbres sont amenées à être redéfinies, à changer, à « évoluer », même si le terme est inapproprié. Il va y avoir changement de lois dans tous les Univers et je ne dis pas ça pour faire un effet de style. C’est une VÉRITÉ. Le projet d’Ascension, ce n’est pas JUSTE faire ascensionner votre petite planète, mais c’est une RÉORGANISATION TOTALE DES LOIS DE L’UNIVERS, DES LOIS DE L’ÉVOLUTION.

C’est pour cela que c’est un grand projet. Pour cela, beaucoup de nouveautés sont mises en place, et vous ne savez même pas 1% de tout cela, car il y a tellement à dire qu’il nous faudrait parler, parler, pour tout vous dire. Et surtout, tout cela vous sera dit en temps et en heure, mes très chers. Soyez donc patients.

Comprenez que le terme « Ascension » dans ce cadre-là, est un terme GÉNÉRIQUE qui englobe beaucoup de choses. Et croyez moi, le projet ce n’est pas de vous faire Ascensionner. Non ? Pourquoi ca ? Oooooh il est cruel le Khubya. Eh non, l’Ascension est faite par vous-même, ce n’est pas nos mains magiques, ou le changement de dimensions qui va faire que…paf….vous vous métamorphosez en joli papillon.

Ce que vous êtes à l’intérieur de vous façonne votre réalité : si vous êtes dérangé, mal à l’aise, encore dans une mentalité 3D, encore branché à l’égo et j’en passe, c’est que votre jardin intérieur doit être travaillé. Bref l’Ascension ne concerne pas votre petite personne, mais simplement NOTRE GRANDE FAMILLE DE VIE : LES UNIVERS.

Peut-être comprenez-vous pourquoi je vous parle d’Eléa ? Si les lois doivent changer et que RIEN n’est magique, selon vous, COMMENT DOIT PROCÉDER CE CHANGEMENT ? EHH oui, la logique est de mise. Eléa va être la….humm le générateur à changements. C’est elle qui avec des nombreux germes (ADN de tous nouveaux types) va enclencher tous les changements de lois.

Votre Terre a été mise en quarantaine, parce que vous faisiez tellement de dégâts que si nous ne l’avions pas fait, vous auriez non seulement impacté et pollué votre système solaire, mais également d’autres, et vous aurez même pu aller jusqu’à corrompre le noyau de l’univers.

C’est très sérieux et vous ne vous rendez absolument pas compte de ce que vous avez fait. Donc je prends cette image, et je la place sur Eléa. Elle va rayonner par toutes les « modifications » et modules intégrés. L’énergie de tout le soleil va lui permettre de faire une diffusion de telle manière que tous les Univers soient touchés. Non seulement cette énergie solaire va pouvoir alimenter son cœur, mais il va pouvoir permettre une diffusion sans précédent.

La planète Eléa, n’est pas très loin du soleil d’Alcyon pour vous permettre de la situer. Vous connaissez le nom de la galaxie en question. Les 10 planètes par contre, sont plutôt…. placées dans une galaxie très spéciales « très loin » d’Eléa et de la Terre. Peut-être qu’un jour, vous découvrirez cette planète Eléa, qui est tellement gigantesque qu’elle risque de faire sauter le cœur de vos chercheurs.

Ils vont vous afficher ça comme « la plus grosse planète jamais vue ». Peut-être aussi qu’ils vont cacher l’information si leurs petits neurones cogitent la nature réelle de la planète en question. Qui sait ? La planète Eléa, non construite, s’est vu affectée une armée qui vient juste de « naitre »  et qui lui est attitrée, pour « toujours ».

Ces corps armés défendent cette planète de certaines forces noires qui ont commencé à la repérer. Cette armée en question est, je crois, encore plus impitoyable que la nôtre. Et dans cette armée, les armes des ténèbres sont employées, tout comme notre armée. Aucune plaisanterie donc.

Je ne suis pas chargé de la surveillance d’Eléa. Par contre, je dois parfois faire un tour de tous les « effectifs » des vaisseaux, pour relever leur niveau de travail, et leur niveau personnel. Bien sûr, je fais cela avec mon coéquipier. Mais maintenant que toute mon armée est sur le vaisseau, le travail se fait bien plus vite. Nous avons une fonction d’encadrement, mais également de soutien.

Nous avons des façons un peu spéciales de remonter parfois le « moral » et de les rehausser. Certains d’entre nous peuvent aussi donner des « divertissements » mais d’une nature…spéciale, il va de soi. Ce sont nos « spécialités, nos signatures ». Nous sommes une partie du pilier de soutien pour aider tous nos « effectifs » à bien travailler.

La pression est sans cesse « au rendez-vous », même si cette notion de pression ne ressemble pas à la vôtre, car nous sommes TOUJOURS joie lorsque nous faisons notre travail. Grosso modo, j’ai fait le tour de la question. Mais comme Laura l’a dit, nous sommes multitâches, et je peux être amené, d’un jour à l’autre, à devoir par exemple faire le clown pour divertir (et malheureusement pour moi je suis très doué dans ce domaine). Ne le rapportez pas à Ashtar hein, il ne faudrait pas qu’il le sache (il rit).

J’ai donc répondu à la question « pourquoi la Source aurait besoin d’une armée ». D’ailleurs, dans la vôtre, il y a également plusieurs fonctions. Il peut y avoir des artistes ou des danseurs, il peut y avoir aussi des cuisiniers. Mais ceux qui font ces secteurs peuvent n’être spécialisés que dans celle-ci. Chez nous, cela est interdit ; Nous sommes OBLIGÉ de tout savoir faire (même le clown).

Donc vous remarquerez dans la généralité, que c’est un métier qui ne rigole pas. Mais voilà, j’ai quand même eu l’étrange mission de m’occuper d’une fillette. Malgré les apparences, cela m’a forgé, et m’a davantage solidifié pour faire mon métier. Petite parenthèse, ceux qui sont dans l’armée de Krishna y restent à vie. Vu les difficultés absolument indescriptibles du concours d’entrée, qui aurait la bêtise de quitter un corps de métier aussi passionnant (bien que difficile bien entendu).

Donc, maintenant que je vous ai éclairé un peu plus sur le contexte, je vais « redescendre » sur Terre, et me préoccuper de vous. Eh oui, chers amis, que faites-vous sur Terre, je me le demande ? QUE FAITES-VOUS SUR TERRE ? SAVEZ VOUS OÙ VOUS EN ÊTES ? SAVEZ-VOUS VOUS BOTTER LES FESSES POUR AVANCER ? Bref, mon blabla de remise en question n’est pas pour ce message là, mais vous avez compris l’esprit de la chose (je suppose).

Donc, maintenant je vais vous éclairer, et j’avais déjà commencé à le faire dans mon précédent message, le 29. Vous savez, l’un de vos objectifs de vie c’est de vous réaliser. Pour cela, c’est par le travail sur soi. Mais pour éviter de l’orienter vers son égo qui s’en flatte, il faut l’orienter vers le Divin. Pour cela il faut avoir fait le choix véritable de le servir, et d’accepter tout sacrifice demandé par AMOUR et pour faire changer véritablement les choses en vous-même, puis ensuite dans le monde.

C’est D’ABORD en vous changeant vous-même que vous pourrez efficacement aider. Faites attention, aux personnes qui cherchent ardemment à aider les autres, mais qui, inconsciemment, ont ce désir pour se fuir et ne pas s’occuper d’eux-mêmes. Cela est plus influent que vous ne le pensez.

Donc, une fois ce travail fait (admettons), puisqu’il aura été fait en surface, vous allez passer par un passage intermédiaire (le sas) avant de passer la nuit de l’âme. Votre camarade, Laurent Dureau, reçoit les énergies nécessaires de ma part pour amorcer ce sas, et cela va prendre quatre jours. Pendant ce sas, des choses à l’intérieur de la personne bouge, elle peut parfois tomber malade, mais la personne « sent »  que des piliers principaux bougent, que ses habitudes favorites commencent à perdre goût, sa vision commence  à changer. La structure qu’elle avait au départ se réoriente dans la DIRECTION DIVINE. Ce sas dure un certain temps, et prépare VRAIMENT à la nuit de l’âme.

Puis, ensuite (dans le cas de Laurent par exemple) je place en la personne la flamme noire, la grande, et à puissance maximum. Je la règle sur la fréquence « nuit de l’âme », et cette dernière s’amorce. Lors de cette nuit, la seconde purification interne s’amorce. Cette nuit de l’âme peut durer longtemps, mais le problème, c’est qu’il est possible de se « planter de chemin ».

Durant ce processus, pour éviter cela, il ne faut jamais perdre de vue la Source, même si lors de cette nuit la « foi » semble être perdue dans l’obscurité. La personne chemine sur un trottoir sombre, et une fenêtre la sépare du trottoir éclairé. Dans cette profondeur des ténèbres, la personne se retrouve peu à peu, se connecte véritablement au Divin tandis que l’égo passe à la moulinette de la flamme noire.

Il faut absolument rester « concentré » dans ce processus, mais SURTOUT être TRÈS ATTENTIF aux signes que nous posons. Il faut « réfléchir » sur ce qui se passe, mais une réflexion méditative. Dans le cadre de la nuit de l’âme, un des grands objectifs de vie a la chance de se voir accompli : celui d’être VÉRITABLEMENT RELIÉ.

Lorsque cela est fait, un MAÎTRE SPIRITUEL doit venir vers la personne. Cette personne doit PAYER DE SOI-MÊME grâce à la nuit de l’âme (car c’est que par là qu’il est possible de se « payer » un Maître. Derrière ce Maître EST la VÉRITABLE CONNEXION DIVINE. Ce Maître peut venir à cette personne alors que cette dernière n’a pas tout payé, voire presque rien. C’est ce qui est arrivé à Laura.

Ce guide aide donc à s’éclairer dans cette nuit – attention, avoir un guide dans une nuit de l’âme est généralement très rare, parce que nous vérifions vraiment le niveau de la personne, et nous pouvons prévoir ses marges d’erreur en fonction de son VÉRITABLE CHOIX. Ce choix est TELLEMENT IMPORTANT, c’est pourquoi je ne cesse de vous ABRUTIR avec ce mot, ce mot QUI FAÇONNE VOTRE DESTINÉE, VOTRE FUTUR. Ce simple mot : choix, fait de vous ce que vous êtes maintenant.

Lorsque cette nuit de l’âme est passée, c’est LÀ que commence votre nouvelle vie en tant qu’ÂME RELIÉE À NOUVEAU AU DIVIN. Le Maître, lorsque vous êtes réellement dans un chemin de retour RAPPROCHE vers Dieu, va vous aiguiller, et va vous permettre d’aller au plus profond de vous-même, faire révéler la fleur qui est en vous.

Quels que soient les problèmes qui vous arrivent, rien ne pourra vous faire changer de chemin, mais SURTOUT vous serez INCORRUPTIBLE, il vous sera IMPOSSIBLE DE RETOURNER vers les ténèbres. Celui qui en sort tout juste n’a pas de soucis à se faire. Donc, l’importance d’avoir un Maître n’est pas encore très définie chez vous, car vous avez plutôt la mentalité comme quoi, vous êtes votre propre Maître.

Je dirais qu’à un certain niveau cette mentalité est possible, mais si cette dernière est motivée par l’énergie de l’égo, et non un désir sincère d’aller au plus profond de soi même, alors la possibilité de se faire COMMANDER par un Maître qui a AUTORITÉ TOTALE SUR VOUS est forcément exclue. Cette autorité ne sert pas à enfermer, mais à faire véritablement germer. Quand il est dit : les réponses sont en vous : la réponse est OUI, MAIS JUSQU’À UN CERTAIN NIVEAU.

JE SUIS KHUBYA JE TRAVAILLE DANS L’ÉLITE ET JE SUIS AU NIVEAU DE LA PURE VERTU, donc je peux vous parler d’un niveau encore plus haut que ce que vos religions mentionnent. Il est vrai que je peux m’approcher de la religion dite « catholique » parce que cette dernière parle de la nuit de l’âme, ce fameux passage qui permet d’être relié au Divin.

Je peux prendre (pourtant je vous avoue ne connaitre aucune de vos religions) des notions de ceux-ci, mais je ne sais pas forcément qu’elles sont issues d’elles. Sachant que toutes vos religions, même si elles sont déformées, prennent des enseignements issus de notre ciel, donc rien d’étonnant à ce que j’en parle.

Quant au juste milieu, il s’agir d’une pratique qui se développe PENDANT LA NUIT DE L’ÂME. Il est possible de le faire avant, mais cela ne restera jamais stable et fixe ; la nuit de l’âme ANCRE ÇA. Vous êtes tellement trainés dans des conditions lamentables et au « ras des pâquerettes » que votre égo en prend vraiment un sacré coup.

Je sais qu’un passage de vos textes sacrés, hmm avec un certain « Job » en parle. Vous êtes amenés à un niveau plus bas que celui qu’un être humain de très bas étage pourrait avoir. Vous êtes trainés dans une boue noirâtre, qui non seulement aveugle, mais détruit. Cette destruction est constructive ; la nuit de l’âme oblige la personne à aller au plus profond d’elle-même pour en extraire plusieurs moyens de survivre.

Il faut être inventif, et se maintenir en vie est le mot-clé du processus : SURVIVRE, SURVIVRE. Vous pouvez être amenés, à maintes reprises, à être proche de la porte de la mort. Sentir la mort vous coller à la peau est une expérience qui peut « effrayer », voire terroriser.

Cette mort peut rester collée à vous pendant plusieurs jours, et cela amène fatalement à l’aliénation si vous n’avez pas le contrôle de vous-même. Cette nuit de l’âme vous amène vraiment dans des zones où vous n’aurez jamais pensé que vous pouviez être trainé. Votre conception de la Lumière peut en prendre vraiment un coup sauvage.

Nous pouvons vous demander un travail à effectuer, mais tout le monde sera sur votre dos pour vous barricader.

Nous pouvons vous demander un travail pour lequel vous n’avez PAS LA FORCE et nous vous FORÇONS à le faire.

Nous vous poussons au-delà de vos limites, vous faisant frôler souvent la mort.

Nous vous demandons des choses invraisemblables.

Bref, vous êtes vraiment mis à l’épreuve, et lorsque vous nous obéissez, vous pouvez avoir des contrecoups négatifs dûs au travail effectué qui vous a beaucoup demandé. TOUTES LES LOIS SPIRITUELLES SONT ABOLIES lors de cette nuit. Ne comptez pas sur la loi d’attraction. Vous pouvez travailler pour nous, mais vous serez dans une grande pauvreté financière. Vous pouvez vous demander « qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça »  et la nuit de l’âme vous fait expérimenter une pression spirituelle qui va largement au-delà de tous vos problèmes réunis, qui au final, ne sont qu’une préparation.

Mais cette pression spirituelle, une fois que vous vous y êtes « bien fait », vous pouvez faire face à n’importe quel type de problèmes. Vous faites face à une très grande pression qui vous fait régulièrement tomber malade et vous handicape, vous êtes frappé par une constante fatigue, et un manque d’énergie permanent. Il vous est désormais impossible de vous régénérer, même en allant en « vacances ».

Vous pourrez avoir des forts désirs d’abandonner mais vous ne pourrez pas, car c’est nous qui contrôlons cette flamme noire, par laquelle vous arrive tous ces problèmes, toutes vos capacités sont bridées au maximum, y compris vos qualités qui peuvent devenir des défauts, bref, vous devenez méconnaissable et ne vous reconnaissez plus.

Vous avez des comportements qui ne vous ressemblent plus et avez l’impression de chuter, de perdre de votre superbe. Et bien sûr, face à cette dégradation qui montre aux gens une apparence contraire de qui vous êtes VOUS NE POUVEZ JUSTE QUE REGARDER VOTRE IMPUISSANCE. Il vous est impossible d’abandonner, car cela amènerait OBLIGATOIREMENT à une destruction de votre être. Et même en abandonnant tous les symptômes continueront.

Vous devenez plus pauvre qu’un pauvre, plus misérable qu’un mendiant. Face à ces conditions extrêmes (ou bien sûr, malheur sur malheur vous arrive, dont des malheurs qui peut coûter votre vie si vous ne réagissez pas selon un état d’esprit de service Divin) vous vous retrouvez, même si vous n’en avez absolument pas l’impression.

Alors que vous ne ressemblez plus à rien, dans les coulisses, vous retrouvez qui vous êtes. Et si vous êtes obligé d’en passer par là, c’est à cause du choix de la connaissance du bien et du mal. Mais pas seulement évidemment. La nuit de l’âme est un portail qui permet de s’approcher le plus possible de la Source.

ATTENTION LA NUIT DE L’ÂME NEST PAS OBLIGATOIRE. Par contre, je vais vous apprendre autre chose : stagner est IMPOSSIBLE. Celui qui ne fait rien RECULE et donc involue. Si vous montez de plus en plus vers le haut vient un moment où la nuit de l’âme va vous « prendre ».

Le grand Maître Omraam Michael Aïvanhov n’a PAS PASSÉ LA NUIT DE L’ÂME et pourtant, ce fut un grand Maître du niveau de la VERTU. Vous pouvez déjà accéder à ce niveau, mais je crois que beaucoup n’en ont pas le désir (il sourit). Plus vous montez haut dans la « Hiérarchie » plus vous constatez que c’est dur, mais que ça devient de plus en plus passionnant et enrichissant.

Comme d’habitude, mes propos peuvent faire peur, mais rien de tel qu’un bon Khubya pour faire un peu de « rentre dedans » et de vous montrer un peu ce qu’il y a au-delà du « comme c’est beau et tout gentil la Lumière ». Me trouvez-vous gentil tendre et câlin ?

Certainement pas ! Je suis plutôt ferme et autoritaire, mais bien sûr cela est appuyé par un grand amour qui ne se voit pas forcément aussi bien que la Lumière de vos conceptions. Cette Lumière pure, comme vous le voyez, ne vous amène pas bien haut. Être sans arrêt protégé et choyé par eux ne vous aide pas à devenir indépendant et Maître de vous-même.

Les Maîtres spirituels vous apprennent ce qu’est réellement « devenir Maître de soi », et il est généralement impossible que vous y parveniez seul. Vous avez toujours de l’aide, d’une manière ou d’une autre. Passer la nuit de l’âme, et là, si je me propulse à un niveau au-dessus, vient le moment où le Seigneur vous propose la VÉRITABLE INDÉPENDANCE.

Donc le choix d’agir comme vous voulez mais sans égo derrière, puisque vous l’avez transcendé par la nuit de l’âme. A ce jour, personne n’a encore atteint ce niveau, excepté une personne qui a choisi de retourner l’offre au Seigneur. Ce dernier l’a utilisé pour davantage aider votre planète, rien ne se perd.

C’est véritablement comme vos jeux vidéo. Plus vous augmentez de niveau ou « d’étages », cela devient de plus en plus difficile. Vos ennemis deviennent plus forts, et vous devez acquérir plus de techniques. Vient un moment où vous devez affronter le grand méchant du jeu, avec un château sombre (cliché), cela correspond par exemple à la nuit de l’âme.

Mais vos jeux ne parlent pas souvent de ce qui se passe APRÈS avoir affronté TOUS VOS DÉMONS INTÉRIEURS. Car la nuit de l’âme, c’est non seulement le transcendement de l’égo, mais également de vos DÉMONS, de vos Anciennes STRUCTURES et même de votre PASSÉ.

Bon, maintenant que je vous ai bien abruti avec tout cela qui était donc une bonne introduction du sujet suivant, je vais maintenant parler du lien avec le Divin. Être relié au Divin, vous êtes d’accord avec moi si je vous dis qu’il existe mille et une façons de le faire. Toutes ces façons-là vous amènent vos signes, et parfois, vous dirigent lorsque vous le demandez (il va de soi que vous devez être attentif, et surtout ne pas laisser vos préjugés vous limiter, voire vous barricader.

Par contre, si je vais…du plus « bas » au plus haut, nous passons de ces multiples façon à UNE FAÇON de se relier au Divin. De celle-ci, est amené tant d’autres, auxquelles vous n’avez pas forcément accès, ou à moindre niveau. Donc cette façon c’est celui d’avoir un Maître de Lumière (donc un EDL) qui vous PRENNE EN CHARGE. Grâce à cela, vous avez une autre façon de voir les choses, et ce Maître rectifie tous les points que vous n’avez pas encore développé, il vous amène une vision autre.

Mais surtout, ce qui compte, c’est le LIEN DIVIN. Le LIEN qui est entretenu entre le Maître et l’élève devient une CLÉ DIVINE d’une puissance insoupçonnée. Ce lien fait grandir les deux personnes, et les fait monter, leur fait prendre une voie « peu commune » mais ô combien nourrissante. Ce lien permet une reconstruction d’une solidité et d’une efficacité « radicale ».

C’est ce genre de chemin qui est « proposé » à ceux qui sont des channels, mais pour bénéficier de cela, le sacrifice de soi-même à la cause Divine doit être un minimum prononcé. Tout dépend après de ce que vous désirez dans la vie, c’est toujours pareil. Si votre égo adoré est à votre goût, je n’ai absolument rien à redire, je n’ai pas à juger dessus.

Par contre si j’avais à faire des constats, alors dans ce cas, je retombe dans les précédents messages, où ce constat a été fait. Rien n’est sans conséquences, ceci dit, AUCUN CHOIX N’EST BLÂMABLE. Le chemin de l’égo est instructif, mais d’une autre façon celui qui passe par la dualité. Ce chemin va se fermer pour cette planète, vous aurez tout le loisir de le poursuivre selon d’autres modalités.

Ce lien Divin est en fait ce que recherche véritablement votre Âme. Originellement, vous êtes créé avec une « clé de moitié ». Vous êtes au courant que par exemple, vous avez plusieurs âmes jumelles qui sont comme votre « moitié ». Eh bien ceci existe également pour des « Maîtres ». Chez nous, le fait d’avoir un Maître, lorsque nous travaillons « moins » est tout de même chose courante.

Nous avons tous un supérieur, qui, lorsque c’est possible, nous aide à y voir encore plus clair et à nous faire montrer de niveau. Car même si nous savons où nous en sommes, il peut arriver que nous ne sachions pas comment faire pour atteindre un prochain niveau. Pour vous c’est pareil, vous pouvez être comme « bloqué » sur votre chemin, et vous avez beau chercher, vous ne savez pas comment vous débloquer.

Pareil lorsque vous n’arrivez pas à situer votre niveau. Avouez que cela fait toujours du bien d’avoir quelqu’un qui vous GUIDE. Vous ne pouvez pas faire un chemin spirituel ENTIÈREMENT PAR VOUS-MÊME sous votre contrôle ; Vous aurez vite fait d’avoir des problèmes dans ce labyrinthe. Ce lien est L’UN DE VOS BUTS D’ÂME.

Une autre est celui D’ACCOMPLIR VOTRE MISSION DIVINE. Une troisième est celui de vous RÉALISER PLEINEMENT, une quatrième est celui D’ÊTRE L’UN ET LE TOUT DE FAÇON ABSOLUE. Après, il y a les buts de chacun qui êtes une personnalité unique, avec plusieurs dons à développer, et à mettre au service de la Lumière (ou non).

Je ne compte pas parler de ce lien en profondeur, il faut déjà assimiler, et intégrer ce que je vous ai dit. Nous sommes bien d’accord pour dire que cela peut un peu (ou beaucoup) casser vos conceptions de la Lumière. Plus je vous rentre dedans mieux c’est.

Vous pouvez réellement voir votre niveau, rien que par la réaction que vous pouvez avoir en lisant mes messages. Ou au contraire, peuvent-ils résonner, et vous vous dites « il m’apporte ce qu’il m’a toujours manqué ». Cela peut varier, mais je préfère dire…humm, que mes ordres de mission peuvent réellement changer, et cela assez « vite ».

Il faut bien sûr, une énorme capacité « d’adaptation » sinon le générateur saute (il sourit). Donc, oui j’ai toujours ma mission d’infiltration (attention aux pièges des dates), mais je vous parle vraiment, sinon pourquoi m’embêterais-je à vous révéler des vérités qui sont presque toutes confidentielles, ou qui devaient être enseignées dans vos anciennes écoles de mystères destinées à l’élite.

Les temps sont là. Il se peut que je dise des informations contradictoires. Par exemple, je vous donne une date, puis par derrière, je vous dis « faites attention aux dates ». Je peux vous dire « usez de votre discernement » et pourtant vous donner plusieurs détails concernant les événements. Je peux aussi (c’est rare) vous donner une information que je contredis 10 messages plus tard.

Alors, pourquoi je fais ça ? Pour vous embrouiller ? Pour tester votre confiance ? Celui qui sème la discorde amène la personne à deux réactions : celui de douter ou de perdre confiance OU obliger la personne à trouver un juste milieu entre ces deux informations et trouver la « troisième par son cœur ou intuition ».

Eh bien voilà à quoi ça sert : à vous préparer pour que vous commenciez à trouver votre juste milieu. Ce processus a été déjà déclenché bien avant mon apparition parmi vous, même si ce n’était pas toujours (pratiquement jamais en fait) volontaire. Mais même les imprévus vous font travailler sur vous-même, c’est la leçon à retenir, surtout lorsqu’il y a des déceptions comme celle du 21 décembre 2012. Vous auriez dû tirer la leçon suivante :

Vous aviez fondé vos espoirs sur cette date, fondé « vous-même » et donc ÊTES DEVENUS DÉPENDANT D’UNE SITUATION. Cette méthode est utilisée (normalement) par les forces de l’ombre pour amener votre destruction. Nous aussi l’utilisons, mais ce n’est jamais volontaire (ou presque).

Celui qui devient dépendant, et attend quelque chose est parfait pour être manipulé. C’est une manipulation qui a été souvent utilisée par vos religions. Rien de tel que de vous manipuler pour vous rendre docile et obéissant. Mais c’est sans compter cette souffrance intérieure (dûe à votre partie Divine) qui hurle à la mort pour vous prévenir.

Votre humanité est souffrante, souffrante à cause des choix faits, mais également de la manipulation qui ne vous arrange pas. Pourtant cette manipulation a été permise, et IL EST NORMALEMENT IMPOSSIBLE DE VOUS SOUMETTRE si vous êtes réellement ancré dans la Lumière Divine. Je termine ici pour ce message.

Je suis Khubya, du rayon bleu de la vérité Divine.

Le lien Divin

Vous pouvez partager ces messages à condition d’en respecter intégralement leur contenu et leur forme. Merci également de mentionner la source: http://khubya.fr/

 commentaires

  1. Samuel

    Je m’attarde aux détails me direz vous :
    « La planète Eléa, n’est pas très loin du soleil d’Alcyon pour vous permettre de la situer. Vous connaissez le nom de la galaxie en question. »

    Parle-t-on de l’étoile Alcyone à environ 370 années lumières ? Elle est alors dans notre galaxie, la Voie Lactée. Autour de quelle étoile graviterait-elle ?

    Urantia Gaia serait remplacée par Élea mais plus du tout dans le même système solaire ?

    1. Laura

      Khubya : effectivement, ce sont vraiment des détails. Je connais le nom de la galaxie est question, mais ma channel a beaucoup de mal à retranscrire les noms. Je le dirai quand vraiment cela sera nécessaire, mais pour le moment, vous laisser dans le flou vaux mieux.

      Non, la planète Eléa n’a pas encore été découverte par vos scientifiques, et ils le découvriront QUAND NOUS LE VOUDRIONS, ou sinon, si cela est dans notre intérêt, nous allons empêcher ca, mais ce n’est pas dans notre programme. Eléa n’est évidemment pas dans le même système solaire que le vôtre, soyons juste logique. Chaque système solaire, a des capacités mères, qui influencent les planètes qui sont en son sein. Pour Eléa, nous avons évité de la mettre dans le système solaire de Nebadon, mais par contre, je ne vous dévoilerais pas la raison. Si au 4 ème protocole, je suis amène à vous parler de l’Univers et de son principe de fonctionnement, je le ferais. Ceci dit, je ne souhaite pas brusquer les choses, tout arrivera en son temps.

  2. Kapok

    pourquoi est-il question de travail à faire, cela nous éloigne de ce que nous sommes, comme si il y avait une distance. Seule la personnalité croit qu’il y a un travail à faire, puisque elle n’est pas illimitée

  3. Chogal

    Bonjour à tous,

    Citation :
     » Passer la nuit de l’âme, et là, si je me propulse à un niveau au-dessus, vient le moment où le Seigneur vous propose la VÉRITABLE INDÉPENDANCE.
    Donc le choix d’agir comme vous voulez mais sans égo derrière, puisque vous l’avez transcendé par la nuit de l’âme. A ce jour, personne n’a encore atteint ce niveau, excepté une personne qui a choisi de retourner l’offre au Seigneur. Ce dernier l’a utilisé pour davantage aider votre planète, rien ne se perd. »

    Je ne suis pas sur d’avoir bien compris, n’y a t il qu’un seul humain a avoir passé la nuit de l’âme ? ou bien qu’un seul à avoir atteint le niveau +1 après avoir « fini » la nuit de l’âme ? (j’imagine que c’est la seconde ?)
    Ou demandé différemment, y a t il de nombreux humain à avoir passé la nuit de l’âme ?

    1. Jean-Lucas

      A ce que j’en sais, la seule personne qui s’est incarnée dans un corps humain et qui a passé cette « nuit de l’âme », selon la religion chrétienne, c’est Jésus-Christ lui-même… Ou alors Khubya parle d’un être actuellement vivant sur notre planète Terre ?

  4. francois

    bonjour khubya,
    j’aimerais comprendre nous on est dans la dualité donc nous avons le bien et le mal,mais vous vous etes unifié il n’y a plus de bien et de mal pourtant vous dites que vous vous bater encore contre les tenebres je suis un peu meler?aider-moi s.v.p. merci

    1. Clément

      Le bien et le mal n’existe pas, ceci n’est qu’une perception, un jugement.

      Tu peux trouver que ton voisin est mauvais car il est pour le mariage homo, un autre voisin peut penser que cela est bien.
      Cela dit en passant le mariage homo sépare les humains au lieu de les réunir.

      Pour finir tu dis que l’on est dans la dualité mais n’en fais pas une fatalité, élève toi au dessus de cela.

  5. Damouny

    Bonsoir,

    Es-ce que ceci a pu être vécu il y a quelques années ? Et est-ce que certaines choses peuvent être revécues actuellement ? En « rêve » être dans un endroit gris-beige de terre fine, marcher péniblement, tomber, ramper, se sentir être absobée par ce sol, dire « Aide-moi », être attrappée vigoureusement par une grande main et se retrouver dans une lumière, Les mots ne peuvent pas retranscrire ce vécu.
    J’ai eu des « coups de pied Divin » (j’appelle ça ainsi) quand je faisais la sourde oreille ; ça décoiffe mais j’ai toujours eu de doux coussins pour me réceptionner. Cela m’a appris à être attentive à Ses messages !!!
    Grand sourire à Laurent.
    Merci Khubya, merci Laura

  6. muriel

    Si je comprend bien, un maître vient à nous après la nuit de l’âme (et même pendant exceptionnellement) Le maître va il venir à nous tout seul ou doit on aller le chercher? Que faire s’il ne vient pas? Est ce possible que certains maîtres viennent jusqu’à nous et décident de ne pas nous prendre en charge(pour X raisons)? La présence d’un maître peut elle nous être douloureuse au début (vibrations trop forte ou autre…)

    1. Clément

      Reste dans une logique simple: Le maître vient qu’en tu es prêt (sauf exception), il te choisis donc tu n’a pas à aller le chercher. S’il ne vient pas il me faut pas s’accabler et continuer sa route, il viendra en temps et en heure, tout est parfaitement synchronisé. Le maître ne va pas venir à ta rencontre s’il ne veut pas t’enseigner et pour finir il va modifier ça fréquence pour être en accord avec la tienne.

      Ceci n’est que pure supposition donc ne bois pas mes paroles à 100%, ais un regard logique de la chose.

  7. Michel

    C’est étrange car de 2006 à environ 2009 j’ai été atteint d’un mal qui ressemble à la nuit de l’âme.. Grande fatigue, des malaises divers, evanuissement, l’impression de tomber dans la noirseur la plus total, paralisi des extrémité des membres, grande pression au niveau de la poitrine… L’impression d’être sur un file entre la vie et la mort, des nuits de souffrance et de panique… On m’a envoyé plusieurs foi à l’hôpital pour voir si mon cœur fonctionner mal, mais aucun docteur n’a rien trouver.
    Et comme par miracle après plus de trois ans de souffrance et de noirseur tout est disparue.. Et je me sens transformé plus sage plus de compation mes divers addictions on disparue et mes sens et joie de vivre et énorme, sans parler de mon ego qui est toujours la mais d’une manière différente qu’avant .. Il m’a falue un énorme effort pour réussir malgrés tout à avoir une vie professionnel pendant cette période et au profond de moi je savais que je n’avais rien..

    Mais d’après toi Khubya aucun humain appart un seul (certainement Jésus) a eut la nuit de l’âme donc cela devais être un petit prelimaire pour un prochain épisode… Dommage mais si il le faut cela nous arrivera à tous (les lampadaire ) il est vrai que je n’ai pas eu de maître par la suite ( à part mon fort intérieur)

    Je voulais partager à tous mon esperience, qui n’est certainement pas la nuit de l’âme,

    Je continue mon chemin, je te remercie Laura, Khubya et Laurent ainsi que vous tous qui œuvre pour notre vérité!

    Avec Amour
    Michel

    1. muriel

      Mais non. Khubya parlait seulement du niveau +1 après la nuit de l’âme! Il disait que pour le moment une seule personne l’avait atteint. Mais la nuit de l’âme est accessible à tous ceux qui ont fait le choix réel et profond d’avancer jusqu’à la pure vertue. Laura l’a vécue elle aussi, tu n’a donc pas bien lu je pense.
      Après la nuit de l’âme, si c’est ce que tu as vécu, tu te sens réellement changé en profondeur. Tes priorités ne seront plus les mêmes et si tu deviens réellement cette nouvelle personne aux yeux du monde, ton entourage ne te reconnaitra pas. Ils ne comprendront plus qui tu es et ce que tu es devenu. Et toi, tu auras compris que tu ne peux pas revenir en arrière, désormais Tout sera différent après ça.

      Crois tu que Khubya s’ennuirait à parler de la nuit de l’âme à tous si une seule personne l’avait vécue!

      1. Michel

        Merci Muriel et que la lumière soit avec toi, cela me donne de l’espoir pour la suite…

        Gros bisous à tous… Et encore Merci à tous nos Maître!

        Michel