PETIT-ET-GRAND-OURSPremièrement, il faut comprendre la nature de l'univers dans lequel nous évoluons. En marchant hier dans la neige, j'ai pensé à une manière de vous illustrer cela. Pendant une tempête de neige, il tombe une quantité incalculable de flocons de neige. Tous ces flocons si on les regarde sous une loupe sont hexagonaux, ils sont tous construits selon une intelligence qui respecte une géométrie précise. Pourtant sur les millions de trillions de flocons on n'en trouvera pas 2 semblables!  Mais ils sont tous beaux! Ils ont tous les mêmes propriétés et une certaine individualité.

 Ceci nous montre qu'il y a une intelligence primordiale qui organise d'une manière à la fois exacte et à la fois créative notre monde. Cette intelligence est aussi responsable pour l'organisation des planètes et des galaxies puisque nous observons que les mêmes lois et le même sens de la beauté et de l'infinie créativité y règne. Cette intelligence les Premières Nations lui donne le nom de Créateur ou Grand Esprit ou Grand Mystère. La culture occidentale l'appelle Dieu, les musulmanes Allah, etc. Mais peu importe le nom ce qui est important de comprendre c'est qu'il y a une intelligence qui sous-tend toute la manifestation des univers et qui donc nous a aussi créé.  Si ce n'était que des lois sans intelligence, sans pouvoir sous-jacent tel que l'aborde les scientifiques, nous aurions oui des flocons tous hexagonaux, mais tous pareils! Il y a déjà ici une des clefs primordiales à la compréhension de qui nous sommes et de notre rôle auquel nous reviendrons plus tard.  

 Une 2e observation nous permet de comprendre que parmi toutes les manifestations de vie sur la terre l'Homme[1] est différent des autres. Tous les animaux, les végétaux, les minéraux et les autres formes de vie sur terre respectent à la lettre leurs missions de vie, ce que les Premières Nations nomment Instructions Originelles. Vous ne verrez jamais un loup aller boire une bière à la taverne ou un arbre décider qu'il veut pousser dans la mare.  Toutes les formes de vie adhèrent sans faiblir un seul instant à leur rôle au sein des écosystèmes de la terre. Le seul qui peut contrevenir à ces instructions c'est l'Homme. C'est ce qui lui permet de détruire ou d'améliorer la vie autour de lui. Nous avons un pouvoir que nous appellerons celui de la cocréation. Nous pouvons créer (ou détruire comme nous le faisons actuellement) un monde encore plus beau, mais nous sommes assujettis aux mêmes lois fondamentales que le reste de l'univers. On peut créer, mais à l'intérieur de ces lois et c'est pourquoi je parle ici de cocréation. Il nous faut créer, mais en respectant les lois de cette intelligence primordiale créatrice du monde.

 Ainsi, cette intelligence primordiale nous a créés à son image puisque nous avons ce pouvoir de cocréation et que les autres formes de vie n'ont pas ce pouvoir. Nous sommes donc les enfants chéris de cette Intelligence Primordial. Lorsque les parents (le Grand Esprit et une autre puissance que nous appellerons ici Amour) planifient la venue d'un enfant la première chose auquel ils pensent c'est de préparer l'endroit où cet enfant vivra. Et si nous observons bien nous verrons que c'est cela qu'a fait le Créateur. Il nous a préparé une terre d'une merveilleuse beauté qui répond à tous nos besoins et qui nous permet de nous développer et de cocréer avec Lui des lieux plus merveilleux encore. En effet, la santé de l'Homme est à son maximum lorsque les conditions de la terre d'origine sont présentes: un air pur et vivant, une nourriture pure et vivante, de l'eau pure et vivante et des conditions de vent, de froid et de chaud qui stimulent et activent les fonctions du corps. La beauté du monde naturel qui entoure l'Homme l'exalte et l'inspire à la cocréation et ces activités développent son esprit et son âme à la maitrise des pouvoirs qui sont le propre de l'Homme cocréateur du paradis sur terre.  

 Si nous remontons seulement quelques siècles en arrière nous verrons qu'il n'y avait pas de médecins et pas d'hôpitaux. C'était ainsi parce qu'il n'y avait pas de besoins pour cela.  Les Hommes connaissaient la terre et tout ce qu'elle comporte de plantes pour guérir et soigner, ils vivaient au sein de la nature et leur santé et leurs forces étaient d'une puissance qu'on ne connaît plus aujourd'hui. Si nous remontons plus loin encore nous verrons que les Hommes vivaient très longtemps. Chez les Premières Nations nous parlons de 800 -900 ans, dans la Bible les chiffres sont similaires, chez les Hindoues certains sages atteignaient 2 000 ans. Et si nous remontons plus loin encore nous comprendrons qu'en fait l'Homme à l'origine, lors de sa création, était immortel.  Il est possible de regarder dans le temps. Utiliser votre logique, votre pouvoir de déduction, réfléchissez… Vous verrez que les mensonges que l'on vous raconte aujourd'hui ne sont pas basés sur des vérités, mais sur ce qui vous cache la vérité.  En effet, si les conditions de vie sont parfaites, les lois qui les gouvernent immuables mais souples et que nous avons l'intelligence pour les comprendre, comment la mort pourrait-elle exister? Si nous avions des Parents d'une telle puissance qu'Ils créent les univers et que nous sommes leurs enfants chéris pourquoi voudraient-ils créé la maladie, la souffrance et la mort? Le voudriez vous pour vos enfants? Ces conditions ne seraient-elles pas venues parce que nous avons cessé de respecter les lois de la nature?

 Voilà le temps que j'avais ce matin.  La suite aussitôt que je le peux.  

 Bonnes réflexions

 

Aigle Bleu.......D'OU VENONS NOUS, QUI SOMMES-NOUS? 

ab-arbre-regard-en-haut[1] J'écrirai Homme avec un grand H pour désigné à la fois l'homme et la femme qui sont les enfants du Grand Esprit.