ET SI ON DECIDAIT DE RENTRER

Libre Arbitre et discernement

 N'oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.

Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur

 Il détient la vérité, laissez le vous guider

Posté par SASHAH à 15:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


23 juillet 2021

Unissons-nous

<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?height=476&href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2F105064298355860%2Fvideos%2F1416916052036121%2F&show_text=false&width=267&t=0" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowfullscreen="true" allow="autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share" allowFullScreen="true"></iframe>

Posté par SASHAH à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Entretiens de Juillet 2021 O.M. Aïvanhov (Partie 1)

Entretiens de Juillet 2021

O.M. Aïvanhov (Partie 1)

12 Juillet 2021

 <iframe width="696" height="392" src="https://www.youtube.com/embed/E0RAhnhTXzM" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

Jean-Luc : Nous allons accueillir Omraam Michaël Aïvanhov pendant deux heures. Nous ferons une pause d’une heure et nous reprendrons après pour la deuxième partie toujours de Omraam Michaël Aïvanhov.

Et bien chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver après cette grande période de Silence que vous avez pu vivre de notre part, pour vivre ce qui était à vivre à l’intérieur de vous, mais aussi sur cette scène de théâtre.

Je vous transmets tout d’abord toutes mes bénédictions et je vous remercie pour votre présence et aussi pour les questions que vous allez me poser.

Il y a toujours un temps de latence avant de commencer pour lancer la première question.

Elisa : Il y a des années on nous avait dit que nos esprits étaient enfermés dans le soleil…

Oui, ça fait très longtemps ça.

Elisa : … et maintenant le soleil il est blanc, avant il était jaune. Qu’est-ce que ça veut dire ?

Ça veut dire que le soleil est en phase de transformation. Mais j’avais dit aussi, il y a de nombreuses années là aussi, que vos esprits qui étaient enfermés dans le soleil, à travers et par le corps d’éternité, vous avaient rejoints. Donc, cette question, si tu veux, a déjà été résolue. Vos corps d’éternité sont redescendus, si je peux dire, progressivement ou brutalement déjà depuis de nombreuses années. Vous êtes nombreux à avoir retrouvé votre corps d’éternité. Bien sûr, certains d’entre vous en ont une totale conscience et d’autres pas encore.

Aujourd’hui vous avez la possibilité de porter votre conscience, comme nous l’avons dit, à l’intérieur de votre Cœur. Mais je vous assure que tous les êtres humains incarnés ont à disposition leur corps d’éternité, que vous sentiez le corps d’énergie, le corps vibral, ou pas. Votre corps d’éternité par l’intermédiaire des particules adamantines est effectivement descendu du soleil, si on peut dire, est venu épouser votre corps physique et éthérique, c’est-à-dire que le corps de fusion, comme disait Bernard de Montréal, est parfaitement disponible.

 

Il s’est, en quelque sorte, resynthétisé ou accroché à vous par l’intermédiaire des points de contact que nous avions nommés à l’époque les Portes et les Étoiles. Et depuis quelques années, il vous a permis d’activer, si je peux dire, la Couronne Ascensionnelle du Cœur, le Feu du Cœur Sacré et vous a approchés au plus proche de vous-mêmes, que cela soit par le Feu du Cœur, que ça ait été aussi par l’Onde de Vie ou encore je dirais par le retournement de votre conscience de l’extérieur à l’intérieur.

Quant à ta question sur la couleur du soleil, ce changement de couleur que vous avez tous observé, n’est pas lié nécessairement à la présence de vos corps d’éternité en vous et sur vous, mais avant tout à la dissolution des couches isolantes de la Terre, qui je vous le rappelle étaient la magnétosphère, la ionosphère et l’héliosphère. C’est ça qui vous fait apparaître le soleil soit jaune, soit blanc.

D’autres frères et sœurs, en vision intérieure, vous diront que le soleil est bleu, qui était la couleur de ce qui avait été nommé la sixième race-racine ou la race bleue. Mais vous savez très bien que le soleil n’est qu’un portail d’accès à votre multi dimensionnalité et dorénavant à la Vérité. Je rappelle que par ailleurs, encore aujourd’hui, vous pouvez vous aussi vous reconnecter à l’Esprit du Soleil et favoriser ainsi la fusion entre vos structures éphémères, les corps subtils, et le corps d’éternité. Le corps d’éternité qui est aussi une forme d’intermédiaire qui vous permet de franchir toutes les portes jusqu’à la Vérité au-delà de la forme.

Voilà ce que je peux dire. Autre question.

Elisa : Dans quel plan vous situez-vous aujourd’hui, si on peut parler de plan ?

De la même façon que nous étions tous les Melchisédechs réunis dans une sphère, si vous préférez, un vaisseau de Lumière, qui a été intercalé depuis la neuvième dimension au début dans le haut astral. Mais depuis notre espace de résolution à nous, Anciens, nous demeurons dans notre vaisseau de Lumière proche du soleil, comme les vaisseaux de Marie, attendons avec vous la visibilité de Nibiru et l’Événement Collectif en même temps.

Nous avons eu l’occasion à de multiples reprises de vous dire que nous étions tous, Anciens, Étoiles, Archanges, l’Ensemble de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres, autour du soleil mais aussi autour de la Terre. Voilà quelques années, je vous disais que nous étions cachés dans certains nuages. Mais vous constatez qu’aujourd’hui, depuis déjà plus d’un an, beaucoup de vaisseaux apparaissent à l’œil nu indépendamment des camouflages dans les nuages.

Il y a une espèce d’acclimatation des vaisseaux de la Confédération Intergalactique à l’atmosphère de la Terre, attendant le moment propice de nous manifester en totalité pour vivre avec vous l’Événement. Tous les prérequis, toutes les conditions qui devaient être accomplis l’ont été. Et nous sommes comme vous dans notre vaisseau, nous sommes en Silence le plus souvent afin d’offrir le moins de résistance à l’Événement Collectif.

Événement Collectif que j’avais dit aussi l’année dernière que vous aviez commencé à vivre. Et c’est ça qui a précipité quelque part le chaos de ce monde, afin de vous restituer à votre Liberté. Ce n’est pas l’action directe de la Confédération Intergalactique, mais la disparition progressive de la distance entre nous tous et la Vérité. L’État Agapè, l’État Naturel, le Parabrahman comme disait Bidi est, quelque part, de plus en plus proche de vous. Nous vous avions dit aussi que durant cette période, qui date maintenant de plus de trois ans, que rien ne pouvait vous être caché et que tout allait se révéler.

Vous êtes de plus en plus lucides sur les secrets cachés des méchants garçons. Que cela concerne les affaires médicales de ce monde mais aussi la révélation de tous les cultes secrets opposés à la Lumière. Et je le dis aujourd’hui et de manière encore plus forte que l’année dernière que vous n’avez pas encore tout vu. Vous devez traverser toutes les zones d’ombre restantes, les vôtres comme celles de ceux que nous nommons vos prédateurs. Et ce processus quelque part va aller crescendo avant la fin de cette année, afin que nul ne puisse ignorer ce qui s’est déroulé dans les coulisses de la scène de théâtre.

Je vous rappelle par ailleurs, que vous n’avez rien à juger et à condamner, que vous avez juste à voir clair, à accueillir, à accepter, et que c’est ça qui va transmuter de manière alchimique le faux en vrai. Et j’avais toujours dit que ce monde finira dans un grand éclat de rire, quels que soient vos pleurs, quelles que soient vos larmes aujourd’hui. Vous n’avez réellement rien à craindre et rien à perdre. Parce que dès que vous acceptez, vous traversez toutes ces zones d’ombre et d’incompréhension, et vous vous réveillez du cauchemar.

Et chacun d’entre vous se réveille de différentes façons possibles, que ce soit dans votre histoire personnelle, mais aussi dans l’histoire de la société et du contrôle de la société. Rien ne doit demeurer caché. Tout doit être vu, dedans comme dehors. Et c’est ainsi que vous êtes libres. Quelle que soit l’horreur de ce qui est perçu, vu ou éprouvé, ça débouche immédiatement après sur la Joie. Il n’y a rien d’autre que la Joie. Quelle que soit la difficulté que vous éprouvez aujourd’hui, plus c’est difficile, plus la libération sera joyeuse.

C’est comme ça dorénavant que la plupart d’entre vous vont se souvenir de qui vous êtes et de ce que vous êtes en Vérité, au-delà de toute forme et de tout monde. Et en résumé, ne jugez rien et acceptez tout ce que vous voyez et vous vivez. Bien sûr, il y a des problèmes à résoudre et il y en aura de plus en plus. Mais c’est au travers de ce que vous pourriez nommer des épreuves que vous dépasserez toutes les illusions et que j’ai toujours dit que vous en rirez après.

Dès que vous admettrez, et les conditions de vie vont vous y contraindre quelque part, dès que vous admettrez ce que vous traversez, immédiatement après, vous verrez l’illusion de tout cela et l’instant d’après, vous rirez. Vous serez en Joie. Et pour tous les sœurs et frères qui aujourd’hui ont l’impression d’être enfermés ou de subir quoi que ce soit, je peux vous assurer que le rire de la Vérité vous saisira et vous constaterez par vous-mêmes que, quelles que soient je peux dire, les erreurs, les illusions, quelles que soient les souffrances peut-être à endurer, vous découvrirez la Vérité.

Vous rirez de tout ça, réellement, surtout si aujourd’hui vous pleurez. Vous êtes de plus en plus nombreux chaque jour, chaque semaine, à vivre l’État Naturel comme dirait Tête de Caboche, à vivre Agapè, et à vivre ou à avoir le pressentiment de quelque chose à vivre qui n’a jamais existé, peu importe les éléments de la scène de théâtre qui voudrait vous faire croire l’inverse, qui voudrait vous saisir par la peur ou le contrôle. Vous verrez et vivrez par vous-mêmes que la scène de théâtre des guignols est devenue le grand guignol. Rien de tout ça n’est vrai.

Et tout cela est destiné uniquement à vous faire redécouvrir qui vous êtes avec certitude, avec évidence, et contrairement aux apparences, avec beaucoup de sérénité. Si vous ne vivez pas encore cela, il vous suffit d’accepter pour le vivre. Parce que plus les semaines et les mois vont s’écouler et moins il y aura d’issue autre que la Joie d’Agapè, quoi que vous en pensiez encore aujourd’hui. Il vous faut juste accepter que tout se déroule Ici et Maintenant, sur la scène même de cette société, partout, mais aussi dans votre Cœur.

C’est un espace de résolution inouï et insensé qui s’est ouvert. Acceptez cela et vous le vivrez d’autant plus vite et facilement.

Autre question.

Elisa : Si on est ce qu’on a toujours été, à quoi et à qui a servi tout ce jeu et cette scène de théâtre ?

On est bien d’accord, à strictement rien du tout. Quand vous êtes dans l’État Véritable, si je peux dire, vous ne pouvez que constater que tout ça n’a servi à rien. Ce sont des histoires que nous nous sommes tous racontées pour nourrir et alimenter le rêve. Donc, effectivement et en vérité, rien ne peut servir à rien, parce que la Vérité a toujours été au Temps Zéro, en dehors de toute forme et de toute dimension comme en dehors de toute conscience. Rien n’est utile. Et c’est en cela que vous allez vivre, je dirais, l’inutilité du rêve de la création.

Surtout quand vous vivrez qu’il n’y a jamais eu de temps, jamais eu d’espace et que vous n’avez jamais été séparés de vous-mêmes, malgré l’enfermement de certains systèmes solaires. Donc, c’est parfaitement risible. Cela n’a été qu’une forme de jeu morbide, une activité strictement inutile. La perfection est votre nature et votre essence. Tout le reste ne fait que passer et n’a rien de solide, si je peux dire. Parce que tout ce qui passe n’est pas vrai, seule la Vérité ne passe pas.

Elle a toujours été là. Elle a toujours été immuable, échappant au temps et à l’espace, et dans le même temps, parcourant tous les temps et tous les espaces. C’est comme ça que vous vivez la Résolution, si je peux dire, nous avec vous. Donc, ça ne sert strictement à rien, mais faut-il encore vous en rendre compte. Faut-il encore le vivre pour l’accepter. La conscience ne peut pas l’accepter, le personnage non plus. Mais encore une fois, ne croyez pas non plus en mes mots, mais je peux vous assurer que nous y passerons tous, sans aucune exception.

Et c’est là que vous découvrirez, avec un bonheur extraordinaire, que rien de cela ne s’est jamais passé. Seules la personne et l’âme y croient encore parfois mais c’est juste, encore une fois, des histoires que nous nous sommes racontées, les uns et les autres. La Joie, Agapè, le Silence, n’ont pas besoin d’histoire, n’ont besoin de personne et ça tombe bien car nous sommes personne. Tout ça n’a été qu’un jeu et d’ailleurs nos frères orientaux appellent ça les Leelas du Seigneur, les Jeux du Seigneur.

C’est en ce sens et comme je l’ai dit, et je le redis encore aujourd’hui, tout cela finira dans un éclat de rire cosmique quand vous constaterez qu’il n’y a jamais eu de cosmos. Et vous savez que vos scientifiques y arrivent aujourd’hui, ils disent que la Terre est une simulation informatique. Mais en quelque sorte, la totalité de la Création, des dimensions et des mondes n’est qu’un jeu de simulation qui nous a permis les uns et les autres de nous éprouver nous-mêmes, de voir, en quelque sorte, jusqu’à quel point nous étions tous ridicules de croire pouvoir exister en dehors du Réel. Il n’y a rien de tout cela.

Je vous avais expliqué à l’époque que nous Anciens, nous devions aussi nous libérer de nos croyances, de nos créations parce qu’effectivement, nos créations n’avaient aucun sens, de la même façon que la vie n’a aucun sens. Elle est ! Elle est apparue, elle disparaîtra sans raison aucune et le vivre réellement est un grand soulagement. C’est une grande jouissance et une grande liberté. Mais, il est vrai qu’aujourd’hui, nombre de frères et sœurs persistent à être accrochés à leur histoire, à leur corps, à leur conscience. Et si vous êtes attachés, vous souffrez. Et si vous êtes attachés, vous avez peur.

Voilà pourquoi depuis de nombreuses années, j’ai parlé que ça ne pouvait être que la peur ou l’Amour. Quand vous en aurez marre d’avoir peur de quoi que ce soit et surtout de l’inconnu, alors vous rirez de vous-mêmes parce que vous serez libres de tout ce à quoi nous avons cru les uns et les autres, de toutes les distances artificielles que nous avons créées, entre la Vérité et nous.

Autre question.

Sœur : Tu as dit, tout à l’heure, que quand on est dans le silence, ça évite la résistance.

Tout à fait.

Sœur : Est-ce que ça veut dire que pour ne pas avoir de résistances, il faut être toujours dans le silence ?

Le Silence intérieur n’est pas le silence des mots. C’est le silence de ne plus adhérer à quoi qu’il se déroule, …

Elisa : Je n’ai pas traduit en espagnol, la question.

Parce que le Silence va amplifier, dans un premier temps, la perception de ce qui est. C’est une perception subtile, au-delà des apparences. Et en maintenant ce Silence intérieur, alors la perception s’évanouit elle-même, la conscience s’éteint d’elle-même et vous découvrez, à ce moment-là, qui vous êtes. Tant que vous n’avez pas …

(Coupure de l’Audio)

 

… d’Eriane, la Fée des elfes du village d’Eridan, que ce soit avec Erilim le dragon, ou encore Fenouil, le gnome, tout cela était pour ouvrir vos voies de communication et de résonance avec les peuples qui avaient gardé le plus de reliance à la Vérité. Et aujourd’hui, plus que jamais, durant cette année 2021, plus que jamais, il faut vous accorder ces moments parce que vous ne vous retrouverez jamais dans une activité de société, affective ou professionnelle.

Encore une fois, ce n’est pas pour fuir quoi que ce soit, mais vraiment pour vous retrouver. Il n’y a rien à fuir mais il est recommandé de vous offrir des plages de Silence et de Communion. Voilà quelques années, les peuples de la nature ont été un prétexte pour vous retrouver, pas seulement pour vivre des cérémonies de pleine lune avec les elfes, ou pour le côté merveilleux des rencontres avec un dragon ou une fée, mais vraiment pour vous approcher du Réel.

Et c’est en ce sens que je vous dis et vous redis encore aujourd’hui que, plus la société des hommes va s’effondrer, se disloquer, que vous allez perdre vos dernières habitudes, et que vous allez avoir de très grandes facultés à vivre le Réel, parce que tout simplement il n’y aura plus rien à l’extérieur : ni écran, ni communication, ni voyage, ni nourriture. Alors, à ce moment-là, vous ne pourrez que vous retrouver. Il ne s’agit aucunement d’une punition, ni d’un quelconque karma de quoi que ce soit, mais je le redis, une véritable restitution à vous-mêmes.

Parce que quand nous sommes dans un corps, ici comme ailleurs, nous avons l’illusion que nous devons courir après le bonheur, après l’argent, après la Vérité, après l’Amour, d’avoir une mission à accomplir. Ça c’est la même chose, même pour les missions les plus hautes, mais c’est aussi une illusion. Acceptez que rien ne sert à rien. Acceptez que vous n’êtes Rien et vous vivrez le Tout. Ne revendiquez rien parce que tout est déjà là. Et si vous revendiquez quelque chose, vous créez une distance qui n’a plus lieu d’être.

En fait, comme disait Osho dans sa dernière intervention voilà déjà maintenant quatre ans ou cinq ans : «La façon la plus simple de retrouver qui vous êtes, c’est la tranquillité et la fainéantise», mais certainement pas le fait de vous exciter et de vous agiter, parce que ce sont les circonstances actuelles de la Terre. Ceci n’aurait pas pu être dit il y a encore dix ans. Mais aujourd’hui, c’est la stricte vérité qu’il vous appartient de vivre. Vous ne pouvez pas être au four et au moulin et être prêt. C’est un mensonge. Et comme disait Osho : « Plus vous êtes fainéant, plus vous êtes proche de la Vérité.» Ça rejoint quelque part l’Humilité, la Simplicité de la petite voie ou la voie de l’enfance de Thérèse.

Vous n’êtes plus dans les temps de l’expérience de la conscience, mais vous êtes dans le temps de la résolution. Alors oui bien sûr, il y a une forme d’urgence temporelle, sur cette scène de théâtre de guignols, de vous retrouver en totalité. Il n’est plus temps de pratiquer des exercices. Il est bien au contraire le temps de mettre fin à toute recherche concernant qui vous êtes. Ce qui ne vous dispense pas de rechercher au niveau humain, comme vous le verrez bientôt, de la nourriture ou des conditions de survie, si je peux dire.

Mais quelles que soient les circonstances de votre vie, ne perdez jamais de vue que vous êtes la Vie, que vous êtes la Voie et que vous êtes la Vérité. C’est la seule chose qui n’a pas besoin d’effort. C’est la seule chose que vous pouvez faire avec facilité : «acceptez de ne rien faire». Trouvez le temps d’être fainéant. Trouvez le temps de vous tenir en Silence pour vous retrouver, parce qu’aujourd’hui c’est extrêmement facile, dès que vous tournez sincèrement au-dedans de vous, vous vous retrouvez entièrement. Tout le reste n’est que gesticulations du mental et de la conscience.

Vous n’aboutirez nulle part ailleurs que dans la souffrance. C’est le moment où vous croyez que vous avez tout perdu, à quelque niveau que ce soit, que vous découvrez la plénitude que vous êtes. À ce moment-là, vous n’êtes Rien et vous constatez que vous êtes le Tout et il n’y a plus de place pour une histoire, un scénario de quoi que ce soit. C’est ça la véritable Liberté et la Vie va vous y contraindre, là dans les semaines et les mois qui viennent, de toutes les façons possibles, quoi que vous en disiez encore aujourd’hui. Chaque jour l’Événement Collectif est de plus en plus prenant, si je peux dire. Chaque jour vous vous rapprochez de vous-mêmes, même et surtout s’il vous semble vous en éloigner.

Parce que, ce qui se produit, est inarrêtable et inéluctable. Comprendre que vous n’avez aucun moyen d’action, vous met dans le Réel, vous place dans l’Acceptation et vous rend à la Légèreté et la Liberté. Mais certains d’entre vous, d’entre nous, ont besoin de se démener, de croire devoir agir par soi-même. Et quand vous en aurez marre de souffrir, alors, vous vous relâcherez vous-mêmes et vous vivrez la Vérité. Il n’y a pas d’autre voie possible. Toutes les autres voies sont des voies de garage qui vous emmènent à un cul-de-sac.

Je ne vous demande pas d’être d’accord avec moi, mais je peux vous assurer que vous vous en rendrez compte très vite maintenant. Encore une fois, ce n’est pas une invitation à la démission de vos responsabilités, mais une invitation à voir et à vivre les choses autrement.

C’est ça qui met fin aux attachements et aux dernières croyances. C’est ça qu’il vous faut comprendre. C’est ça qu’il vous faut accepter. Et c’est ça qui vous le fera vivre.

Autre question.

Sœur : Est-ce que ça veut dire que tous les êtres qui sont encore sur cette Terre incarnés, à un moment donné, ils vont devoir soit se nourrir de prāṇa, soit mourir ?

Ah, vous serez morts avant de vous poser ce genre de question. Vous aurez disparu de la scène de théâtre et vous serez dans le Réel. Je vous demande, par rapport à cette question, qui veut survivre à quoi qui n’existe pas ?

Sœur : Mais moi je réagis juste à ce qu’il a dit à un moment donné dans le cauchemar. Dans le sens, dans le cauchemar, on n’allait plus avoir à manger, par exemple.

Ah mais c’est clair. Que cela soit par les radiations cosmiques et telluriques, que ce soit par les scénarios des guignols, toutes sortes de privation vont s’établir. C’est une certitude absolue. C’est tellement proche, que de là où nous sommes, nous le voyons clairement. C’est une certitude. Alors, qu’est-ce que vous voulez préserver? Le ventre plein ou le Cœur plein ?

Sœur : Mais je me permets d’insister, dans le sens où tu viens aussi de répondre qu’on ne sera plus là pour le voir. On sera mort avant.

Non, vous serez morts en même temps. N’oubliez pas que l’approche de Nibiru, n’oubliez pas que l’expansion de la Terre et du magma terrestre génèrent une augmentation sans précédent des rayonnements cosmiques et surtout des rayonnements gamma. Je ne connais pas beaucoup de corps carbonés qui résistent aux rayons gamma, n’est-ce pas ? Je vous rappelle que ce n’est pas une mort. C’est une Résurrection totale. Qui s’affole, si ce n’est le personnage ? Je vous dis les choses très clairement.

Sœur : Il est question que la Terre est, enfin pas la Terre, mais que tous les êtres sur la Terre vont mourir donc…

Mais ce n’est pas une mort. C’est une Résurrection. C’est la fin de la croyance en la forme. Et ce n’est pas seulement sur la Terre. C’est la Résolution du drame cosmique. Ça concerne toutes les dimensions, tous les univers et tous les multivers. Et si vous voyez la Vérité, si vous vivez la Vérité, ce n’est pas une peur, c’est une grande Joie. C’est une peine seulement pour l’ego, pour la personne, mais vous ne perdez rien. Vous vous retrouvez en totalité.

C’est un événement et nous vous l’avons toujours dit, nous ne vous l’avons jamais caché, depuis les Noces Célestes, depuis l’année 2009, que c’était un processus global. La fin du mythe de la création. L’Alpha a rejoint l’Oméga. Il n’y a plus de case pour le moindre rêve de la conscience. Vous n’avez rien à préparer ou à anticiper. Vous avez juste à vous reconnaître en la Vérité. Tout le reste, sans exception, ce ne sont que des tergiversations, des hésitations ou des peurs de l’ego ou de la conscience. Heureusement, vous n’êtes rien de tout ça.

Personne ne connaît la date et l’heure. Personne ne peut vous donner le jour. Mais tout le monde peut constater ce qui se déroule, que ce soit dans la société, dans l’activité des volcans, dans l’activité du ciel et de tout ce qui se produit dans cet univers que vous connaissez. Quand j’ai pris l’image de la simulation informatique ou, comme disait Bidi, la scène de théâtre ou encore Abba avec le jeu vidéo, il n’y aura plus d’électricité pour alimenter tout ça. Et vous serez libres. L’appréhension ne vient que de celui qui croit à son corps, à sa conscience, qui quelque part est encore identifié à sa personne.

Allez votre vie simplement. Vivez ce que la Vie vous propose ou vous impose et vous trouverez la Vérité. C’est la Vérité qui vous trouve. Et le sourire sera sur vos lèvres. Tout le reste n’est que du cinéma. Vous ne devez pas vivre d’espoir ou d’espérance mais vous devez vivre de Vérité maintenant. La Vérité est dans l’Instant Présent. La Vérité est dans la prise de conscience de ce qui se déroule à tous les échelons de la création qui vous sont accessibles. Et je vous répète que c’est une grande Joie. Ce n’est pas une fin. Ce n’est pas non plus un début. C’est juste le Réel.

Sœur : C’est angoissant quand même.

C’est angoissant seulement pour la personne. C’est angoissant pour celui qui ne vit pas la Vérité. C’est angoissant pour celui qui a peur de l’inconnu. C’est angoissant pour la personne, pour l’âme, c’est-à-dire qu’il y a encore une soumission et non une liberté. Ça prouve simplement qu’il y a encore une adhésion à ce qui n’est pas réel et qui n’est pas vrai. Celui qui est libre accueille cela avec une grande Joie, un grand Silence, mais je répète ce que vous ont dit Abba et Tête de caboche : « Le Réel met fin à vos rêves. »

Le Réel vous ramène en la Vérité de qui vous êtes qui n’est certainement pas une angoisse de quelque fin que ce soit. Celui qui est libre ne craint pas sa mort, ni la mort de personne. Le monde de la mort c’est le monde où vous êtes. Le monde de la mort c’est le monde de la forme. Là où la Vérité est, il n’y a besoin d’aucun monde. Là où est la Vérité, il n’y a aucune histoire et ça tombe bien parce que c’est exactement ce que tu es.

… Silence …

Et encore une fois ça, ce que je viens de dire, ne peut pas et ne doit pas être cru. Mais vous avez la possibilité de le vivre.

… Silence …

Elisa : On est à cinq minutes de notre temps.

Elisa : Elle veut donner un témoignage.

Alors, on écoute.

Elisa : Il y a quatre ans et demi, j’ai eu une expérience avec ma fille, …

(Une autre sœur demande à Elisa de parler plus fort pour entendre ce qui se dit.)

Elisa : Elle avait dix-sept ans, elle est arrivée très tard la nuit, à une heure du matin et moi j’ai eu très peur. Et quand elle est arrivée, je me suis fâchée. Et quand j’ai essayé de parler avec elle, je suis allée dans sa chambre. Elle n’y était pas. Il y avait son téléphone, ses clés, ses chaussures. Je ne la voyais pas. Je l’ai cherchée partout, même à l’intérieur des tiroirs. Je ne savais pas où aller et à qui téléphoner. J’ai vu que ma fille n’était pas là mais ses choses étaient là. Je suis rentrée au moins trente fois dans sa chambre et je ne la voyais pas.

Elisa : Et une des fois où je suis rentrée dans sa chambre en pleurant, je l’ai vue, étirée sur son lit. Elle a commencé à parler. Je ne savais pas trop ce qu’elle me disait. Elle me disait qu’elle devait aller au plus loin de son mental, plus loin de ses cinq sens et plus loin du monde des idées. Je me suis approchée d’elle en pensant qu’elle me blaguait et elle continuait à me parler. Et puis alors, je me suis rendue compte que ce n’était pas elle qui parlait. Alors finalement, on était trois personnes à parler. Et donc, ce message était pour moi. Alors, est-ce que ce message était pour moi? Et cette voix m’a répondu à travers ma fille que oui, que c’était pour moi.

(Une autre sœur demande à Elisa de parler plus fort pour entendre ce qui se dit.)

Sœur : Plus fort s’il-te-plaît, la voix a répondu à travers ta fille que ?

Elisa : Elle a répondu, que le message était pour elle.

… pour les deux.

Elisa : Qu’elle devait plus s’intérioriser.

Qu’elle était…?

Elisa : Qu’elle devait plus s’intérioriser.

Je pense que c’était un message pour les deux. Quand il y a une interaction de ce genre, les mots, l’expérience, s’adressent aux deux. Il y a de l’information qui est passée pour chacune des deux, ….

… Silence …

Tu me diras quand tu en auras marre, n’est-ce pas ?

Elisa : Ça fera deux heures dans une minute.

Combien ?

Elisa : Ça va faire deux heures dans une minute.

Et voilà, c’était le temps que je sentais que tu commençais à fatiguer.

(Rires)

Sœur : Tu peux lui demander si sa fille a eu un souvenir ?

Elisa : Non. Sa fille ne se souvenait plus après.

En tout cas, il est resté, non pas les mots mais l’impression. Et l’impression et les changements qui surviennent après, sont beaucoup plus importants que les mots, les discours.

Sœur : Est-ce qu’au moment où sa fille a répondu et qu’elle a dit qu’on était trois, est-ce que c’était une entité qui était rentrée dans son corps, ou quelqu’un…, un être de Lumière qui était là ?

Elisa : C’était une entité qui est rentrée dans son corps ?

Mais aucune entité ne rentre ou ne sort en réalité. Et il faut que vous compreniez définitivement que vous êtes la totalité du créé et la totalité de l’incréé. C’est valable pour chacun de nous. Et cela fait partie de l’ultime révélation, le passage par ce qui était nommé à l’époque – la stase et le paradis Blanc – . C’est le moment où vous perdez tous vos repères et où il vous semble être abandonné de tout et de tous. Les paroles du Christ sur la croix : « Eli Eli Lama Sabachthani ? »

« Père pourquoi m’as-tu abandonné ? » Mais personne n’abandonne personne. Tout a toujours été là, en totalité. Nous l’avions tous oublié, même nous, les Anciens. Et maintenant, vous allez vous souvenir. Se souvenir n’est pas un acte de mémoire. Vous allez vous souvenir de la Vérité. Bien évidemment en le vivant, et la Vérité ne sera jamais dans une forme ou dans une histoire ou dans un monde. La Vérité est pure Béatitude. Et je vous garantis que tous les frères et sœurs qui le vivent cet État Naturel, cet État Agapè, il y a eu suffisamment de témoignages pendant les canalisations, sur les réseaux sociaux, entre vous.

Quand vous le vivez, il ne peut plus exister la moindre angoisse ou la moindre question parce que vous avez la solution et parce que vous êtes la solution. Il n’y a personne d’autre que vous. Et c’est la stricte vérité. Ce qui est à vivre, grâce au Paradis Blanc et grâce à l’Événement, mettra fin à toutes les mémoires, à tous les rêves, à tous les cauchemars et à tous les mondes. Et vous avez la possibilité de le vivre à titre individuel, dès maintenant, bien avant l’Événement Collectif à son maximum. Ça fait un an que je vous dis que vous êtes rentrés dans l’Événement Collectif.

Ça fait un an que je vous dis que le chaos de la société et de cette Terre allait s’amplifier. Ce n’est pas une prophétie ni une prédiction. C’est la réalité de ce que nous voyons et vivons, vous comme nous, depuis plus d’un an. Vous ne pouvez pas le nier. Alors, soit vous êtes dans la fuite en espérant des jours meilleurs, ou dans un nouveau monde ou une nouvelle dimension, soit vous affrontez le Réel et vous vivez que vous êtes le Réel. Tout le reste, ce ne sont que des fuites ou des peurs.

Je crois que tu as dépassé les deux heures. Non ?

Elisa : Oui, Pépère.

(Rire)

Alors, si vous le voulez bien, je vais vous transmettre toutes mes bénédictions et je vais vous laisser vous rafraîchir, vous désaltérer. Et si vous voulez bien, nous nous retrouvons à nouveau dans une heure pour la suite.

À bientôt !

Groupe : À bientôt ! Merci.

****************

Blog (español) : Link (siendo traducido) Blog (português) : Link
Groupe Facebook (português) Shantilinaya : Link

Téléchargement (download) : Audio MP3 – Texte PDF

 

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Posté par SASHAH à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Ca va aller ..... Denis Roudot

  

                                    Peut être une représentation artistique de texte
ÇA VA ALLER...
ÇA VA commencer comme ça... Distiller la peur, diviser l'humain, manipuler ceux qui peuvent l'être...
Parce qu'on va t'empêcher d'aller au supermarché, c'est une superbe idée !
ÇA VA faire qu'on va retourner vers les maraîchers, les boulangeries traditionnelles, les producteurs, les artisans...
Pourvu qu'on remette les moulins en état qu'on puisse acheter notre farine directement chez le fabricant... Localiser la consommation...
On va t'empêcher d'aller au cinéma, au bar, au resto, au théâtre... C'est génial !
ÇA VA faire que des troupes de théâtre de rue vont revenir, le troubadour est mort, vive le troubadour !
ÇA VA faire qu'on va organiser de super BBQ à la maison, on va se retrouver en famille, entre amis, même si on se connaît pas, c'est cool quand même, viens !
ÇA VA faire qu'on va se remettre à lire, dans le hamac en été et au coin du feu en hiver. On va retrouver les Contes des Anciens...
Et dessiner, sculpter, modeler, tricoter... Chanter, danser... Beau programme en perspective !
Finalement, tu vois bien, ÇA  VA   ALLER...
Pendant quelque temps, soyons honnêtes, ÇA VA légèrement partir en couilles...
ÇA VA être le chaos.
Mais c'est bien le chaos, ça a un goût de liberté...
Ils ont voulu nous claquer la porte au nez mais les fenêtres se sont ouvertes en grand sur le dehors et le dedans.
ÇA  VA  ALLER !!
Ils ont voulu nous enterrer, mais les graines que nous avons planté auparavant ont déjà germé, et le nouveau Monde est sur le point d'éclore...
ÇA VA ALLER !!
Alors mes amis, mes amies, haut les coeurs ! Nourrissons l'Amour parce-que, souvenons-nous, l'Amour triomphe toujours !
ÇA VA  ALLER, TOUT EST OK !

Posté par SASHAH à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 juillet 2021

salutations, très chers, je suis Kryeon du Service Magnétique. (2018)

hi.html


Salutations, très chers, je suis Kryeon du Service Magnétique. 

Vous seriez étonnés de connaître la longueur du temps depuis que votre âme a été ici sur cette planète sous une forme ou une autre. Cela fait partie des choses qui se cachent complètement derrière un voile approprié. Ce que je veux dire par là est que cela ne vous est pas vraiment utile d’être continuellement interrompu par des énergies du passé. Aussi, sur un plan ésotérique pour vous, il y a peut-être toujours ce sentiment que ceci est – la seule vie que vous ayez. Vous savez sans doute, et c’est voulu, qu’il n’y a pas de réelle preuve qu’il en existe d’autres que celle-ci. Personne n’a pu revenir et vous taper sur l’épaule en disant « Regarde, c’est moi ! Je suis toujours là ! ». Et donc, très chers, tout ce dont je parle et tout ce que je suis en tant que Kryeon et présente comme vrai, est quelque chose que vous devez croire réel par le biais de votre foi et en utilisant la logique spirituelle et l’intuition.

Des changements dans la Sagesse à venir

La condition humaine est en train de changer, et ce qui bouge en fait dans ce changement est la boîte à outils de la sagesse. La sagesse, parmi toutes vos compétences, est l’une des seules choses qui soit reliée à presque tout le reste. Elle est reliée à l’intuition. Elle est reliée à votre Akash, et elle est reliée à quelque chose de nouveau pour vous. Ce nouvel attribut est quelque chose à quoi vous donnerez peut-être un nom, mais certains ont d’autres noms pour le sentiment que vous appartenez à ce lieu spirituellement. C’est ce sentiment de savoir quand les choses sont correctes. C’est cette connaissance intérieure qui approuve involontairement quand vous entendez la sagesse des âges et pouvez sentir qu’elle est pertinente.

Il y a quelque chose de nouveau que certains d’entre vous vont bientôt expérimenter. Vous commencez à vivre l’évolution de la « connaissance intuitive de la vérité ». Les choses vont commencer à résonner avec la pureté de la vérité d’une manière que vous pourrez mesurer à la réaction de votre corps. Quelque chose se passera – peut-être un mouvement, une sensation, ou bien des frissons, ou autre chose. Peut-être ce sera quelque chose qui vibre juste avec un sentiment d’exactitude pour vous et vous saurez que c’est correct.

Maintenant, ce qu’il y a de nouveau en cela, c’est que dans une ancienne énergie, ce n’était pas là – pas comme je suis en train de le décrire. Quelques femmes diront : « Bon, j’ai cette même intuition dans l’ancienne énergie. » Très chers, pas au point que vous allez le sentir aujourd’hui et pas au point que tous les Humains le sentiront éventuellement. Car tandis que cela a pu avoir appartenu aux femmes parce qu’elles ont une meilleure intuition en général, ou parce qu’une connexion dans leur cerveau est biologiquement différente, maintenant c’est disponible pour toute l’humanité. Aussi vous pouvez dire que la physique même de la réalité dans laquelle vous êtes installés a commencé à changer. Vous pouvez même dire que vous et ceux qui vous entourent deviennent plus sages.

Qu’est-ce que la sagesse

Etudier la sagesse est vraiment intéressant. Si vous voulez jeter un œil à la sagesse de l’humanité, il y a eu un contexte très intéressant car ce n’est pas du tout de la sagesse. C’est une version limitée d’une autosatisfaction. Au niveau de l’évolution de votre conscience, c’est une sagesse enfermée sur elle-même. C’est une forme de sagesse qui se félicite elle-même s’être si sage. Nous l’appellerons la « sagesse bridée » ou la « sagesse confinée ».

Nous sommes aujourd’hui dans un endroit appelé le Temple de la Sagesse dans cette université et, par ce même nom « temple » cela indiquerait la sagesse de Dieu, la source créatrice, une source qui est au-dessus de toutes les sources et qui implique grande compassion et amour. Une des choses intéressantes sur la réelle sagesse est qu’elle est silencieuse. Elle sait, et cela implique plus que de simplement penser. La célèbre statue du « Penseur » peut vous amener à conclure que le penseur est sage également. Ce n’est pas forcément vrai. Il est juste en train d’y penser. Alors dans votre perception du passé, la sagesse est presque toujours reliée au cerveau. Combien intellectuelle est une personne qui est sage ?

Je vous l’ai dit déjà et je le redis : la sagesse sans amour n’est rien d’autre que des mots. La sagesse sans la base de la compassion n’est pas la sagesse. C’est juste une aspiration à la contemplation – un cercle de pensée pour le plaisir de penser. La sagesse vraie est le résultat de l’amour et de la compassion œuvrant ensemble pour examiner ce qui est une vérité spirituelle belle et fondamentale. De cela résulte la sagesse des âges que vous avez désirée. Le cerveau ne peut vous donner la sagesse. Il peut vous donner une pensée élevée et l’illusion de la sagesse. Mais il ne peut vous donner que ce que j’appellerai de la « sagesse bridée », une sagesse qui est contenue dans un enclos d’auto- satisfaction.

C’est une histoire connue : il y a des gens qui veulent ouvrir une porte, alors ils frappent leurs têtes contre la porte encore et encore. La porte, en fait, ne s’ouvre jamais, mais ils se félicitent de frapper leur tête. Au bout d’un moment, ils arrêtent de la frapper et proclament que la porte est ouverte, même si elle ne l’a jamais été. Certains donnent même leur vie à taper leur tête contre la porte afin de faire partie de l’autosatisfaction comme quoi la porte a été ouverte, alors qu’elle ne l’a en fait pas été. Au bout d’un moment, ils réalisent qu’il faut à nouveau ouvrir la porte, même si elle ne l’a pas été la première fois. Alors ils reviennent et recommencent à taper leurs têtes contre elle.

Chaque fois qu’ils font le tapement de la tête pour la pseudo-ouverture-de-la-porte, ils se félicitent eux-mêmes quand ils ont fini, et ils parlent même de la sagesse qu’il a fallu pour accomplir le tapement de la tête. C’est l’humanité à son meilleur dans l’ancienne énergie dans laquelle vous avez grandi. Vous savez exactement de quoi je parle, n’est-ce pas ? Après une période de temps, ils frappent leurs têtes, encore à nouveau. Parfois la porte a des noms différents. Parfois les portes sont différentes, mais elles ne s’ouvrent jamais en réalité. Même ainsi, il y a en quelque sorte l’auto-hallucination et le cycle des résultats d’autosatisfaction. Il y a une reconnaissance de la sagesse qui ne s’est jamais produite parce que c’est un cercle de fausse logique et de mythologie, et ce n’est jamais venu dans l’idée du cerveau humain ce que cela signifie d’ouvrir la porte.

Parfois quelqu’un vient avec la clé pour la porte et l’ouvre facilement. Les autorités de la porteront choquées, et prennent rapidement la personne pour lui dire de ne jamais revenir. C’est parce qu’ils savent qu’ils ont affaire au diable ou à l’occulte – car celui qui a la clé a des solutions qui sortent des choses réelles dont les humains sont censés être capables. Donc, ils claquent la porte pour la fermer et continuent à taper leurs têtes contre elle pour essayer de l’ouvrir à leur façon. Après tout, le tapement-de-la-tête est maintenant la façon respectée et attendue de faire avec la porte.

La sagesse des âges provient d’un état d’esprit dysfonctionnel qui croit que c’est sage quand ça ne l’est pas et se félicite lui-même de choses qui sont définies ou perçues dans l’ignorance comme des vérités. Nous vous avons donné une formule : « Un fou ne sait pas qu’il est fou ». Ainsi les ouvreurs tapeurs-de-tête de la porte ont le même attribut. Ils peuvent être complètement fous et ne jamais le voir ni le savoir. Ils vont marcher et parler de façon folle et ne jamais le réaliser. D’autres, cependant, commencent à le voir immédiatement. La race humaine ne sait pas que c’est dysfonctionnel. Elle est à peine en train de sortir de l’auto-proclamation de ce qu’elle croit être la sagesse. Mais effectivement, elle commence à sortir de la coquille de fou dans laquelle elle était.

La nouvelle sagesse émergente

« La sagesse débridée » (la vraie) est compliquée et très différente de ce à quoi on vous a dit qu’elle était supposée ressembler. Elle n’appartient pas à un penseur intellectuel, très chers. Elle appartient à un Humain compassionnel. La sagesse prend une nouvelle direction à laquelle vous n’avez même jamais pensé, car elle n’est pas enseignée. Est-ce que les maîtres de cette planète étaient sages ? Si c’est le cas, faisaient-ils beaucoup de bruit ? La réponse est aucun. Ils restaient assis et étaient silencieux, cependant la sagesse qui émanait d’eux étaient la profonde sagesse des âges. Ils pouvaient vous regarder et faire fondre votre cœur avec l’amour et la compassion du Créateur, et le résultat était pure sagesse.

La sagesse bridée, ou « sagesse dans une boîte », fait beaucoup de bruit et se proclame elle-même comme la vérité. Elle se vend elle-même dans une hiérarchie de sagesse, où elle est la « meilleure sagesse ». Elle se sur-analyse elle-même, crée des mythologies pour se justifier, et tue pour survivre. Pourtant dans toutes ces dysfonctions, elle ne peut voir que ça ne marche pas.

La « sagesse débridée » ne vient pas du cerveau. A la place, elle vient des cellules. Cependant ce constat peut vous amener à cet argument comme quoi la biologie est simplement de la chimie. Le penseur avancé, cependant, va demander à la place «  Qu’y a-t-il réellement vraiment dans votre ADN ? Pourrait-il y avoir une chimie multidimensionnelle ? Si c’est le cas, qu’est-ce qui peut être à l’intérieur ? »

Croyez-vous à la Merkabah humaine, un champ d’énergie qui représente la biologie multidimensionnelle ? C’est peut-être un profond champ spirituel ? Elie (Deuxième livre des Rois – la Sainte Bible) l’a dit ! Savez-vous qu’elle est énorme ? Large de huit mètres ! [26 pieds]. Elle a de profonds motifs et fractales, aussi. Si vous avez étudié l’information de la Fleur de Vie, vous avez vu l’immensité, la complexité et le potentiel de la Merkabah. Mais attendez, j’ai dit qu’elle était multidimensionnelle, pas ésotérique – cela signifie qu’elle est physique ! En effet. Il viendra un jour où l’on reconnaîtra que Dieu (le maître Créateur) est aussi le maître physicien et que de ce fait l’étude de la physique est simplement l’étude d’un plan-maître spirituel de physique approfondie. En effet, il viendra un jour où vous ne pourrez simplement plus séparer la science et la spiritualité.

La Merkabah est remplie d’un modèle qu’un jour vous pourrez voir. Il est inévitable que la science évolue un jour jusqu’à pouvoir découvrir la capacité d’observer les schémas multidimensionnels et quantiques. Quand vous le ferez, ce sera révolutionnaire et créera cette énorme réalisation que chaque Humain a un modèle spirituel et de santé. La science le verra autour de chaque Humain, et le schéma lui-même donnera le diagnostic de leur état de santé, d’à quel point ils sont équilibrés, et peut-être même du nombre de leurs vies antérieures. Cela viendra, mais au sujet de cette Merkabah, je pose la question : « Comment est-elle créée ? D’où vient-elle ? »

Certains diront peut-être : « Bien, elle vient de l’âme. » Et vous pourrez dire : « Très bien, où est l’âme ? » C’est une logique qui mènera à de nombreuses questions, aucune ne sera juste. Vous supposez, sur les bases d’une sagesse intellectuelle.

La vraie réponse est sage, et bien plus pratique que tout ce que vous pourriez penser. D’où vient la Merkabah ? Elle vient tout droit de ce qui est votre ADN collectif, car très chers ce bel antique ADN vient directement des étoiles. Le modèle dans les parties multidimensionnelles de l’ADN crée ce qui est votre Merkabah humaine et cela est sacré. Il contient non seulement la sagesse de votre planète, mais aussi celle du cosmos lui-même. Il viendra un jour où vous devrez reconnaître que votre biologie est au-delà de votre logique humaine, et qu’à la place elle est une partie de la sagesse du Créateur – et cela n’est pas créé dans le cerveau.

Aussi bien il y a autre chose dans l’ADN. C’est la « mémoire intégrale ». C’est la mémoire de votre Akash sur la planète. Qui étiez-vous ? Qu’avez-vous accompli vie après vie ? Avez-vous appris quelque chose ? Ainsi la plus grande « sagesse débridée » sur la planète vient directement des vieilles âmes qui sont peut-être assises juste là. C’est la même sagesse que celle des maîtres, et elle vient du même endroit. Elle n’a rien à voir avec une activité intellectuelle, et elle en sait bien plus que de se frapper la tête contre une porte appelée mythologie. Elle est fermement ancrée dans l’actuelle histoire concrète de votre galaxie.

Qui étaient les plus grands penseurs de l’Histoire ? Certains disent les Grecs. Remarquez qu’ils ont fait leur Dieux dysfonctionnels, pour coller à la nature humaine. Cependant ils étaient très bons pour faire leur « porte de sagesse », qui ne s’ouvrirait jamais à rien de plus qu’une activité intellectuelle, ou à l’idée que Dieu était juste comme un Humain. La sagesse réelle ne vint que bien plus tard.

L’évolution à venir de la Nouvelle Sagesse de l’Humanité

La « sagesse débridée » sera silencieuse, et ira chercher depuis les profondeurs des mémoires akashiques ce qui fonctionne, pas ce qui ne fonctionne pas. Elle commencera à avoir les mémoires qui sont positives, pas les négatives. La « sagesse débridée » commencera à se connaître elle-même et considérera la compassion de la création. Voici cinq des attributs à chercher chez un Humain évolué : 

Numéro 1 : ils seront calmes, pas de fanfaronnades.
Numéro 2 : ils réaliseront que tout ce qu’ils savent n’est qu’une fraction de ce qui existe. Alors ils seront humbles pour ce qu’ils ne savent pas.
Numéro 3 : ils seront toujours prêts pour l’inattendu et ne verront jamais rien comme « achevé ».
Numéro 4 : ils seront profondément dans l’amour inconditionnel. Ils aimeront l’humanité et la terre de façon évidente.
Numéro 5 : ils auront une compassion « étendue » - comme vous ne l’avez encore jamais vu.

Ils seront les plus sages sur la planète, et ils arrivent. La plus grande sagesse sur la planète ne viendra pas d’une « pensée supérieure », mais de ce qui a été expérimenté depuis des éons par l’humanité. Seules les vieilles âmes l’auront. L’Akash à l’intérieur de l’ADN s’éveille avec cet attribut, et vous le verrez d’abord chez les nouveaux enfants d’après 2012. Même maintenant, vous voyez la différence entre les enfants « intelligents » et les enfants « sages au-delà de leur âge ».

Dans la pratique

Que pouvez-vous prendre de cette discussion sur une nouvelle forme de sagesse ? Cela changera la façon dont tout fonctionne, et cela pourra faire peur à certains. C’est le changement. Cela commence à changer la vie de tous les jours et les choses qui sont identiques depuis des éons. Cela commence à modifier le « normal » en quelque chose d’autre.

Cette nouvelle nature humaine évoluée changera la façon de faire des affaires. Les décideurs commenceront à comprendre que les employés sont de réelles ressources humaines et sont la meilleure chose qui existe sur la planète. En conséquence, ils sont plus de la famille que des travailleurs, et le monde du travail devra prendre soin d’eux. La ligne de base pour le nouveau monde des affaires sera une combinaison des revenus financiers et de comment la « famille » qui travaille dans la compagnie le fait. Que peut faire la direction pour rendre « l’expérience de travail » plus paisible et productive pour tous ceux qui travaillent là ? Les grandes corporations deviendront de grandes familles, et les travailleurs ne voudront jamais partir parce qu’on aura pris soin d’eux de nombreuses façons. Est-ce une sorte de Pollyana, le rêve de la-tarte-dans-le-ciel ? Très chers, cela existe déjà dans certaines cultures.

A quoi ressemblera la sagesse en politique ? Nous l’avons déjà traité, mais certains ont besoin de l’entendre à nouveau. Il viendra un jour où quand un candidat en critique un autre de façon non-éthique, vous le renverrez. Vous le ferez parce que cela vous montrera qui ils sont réellement. Si un candidat parle durement de son opposant et lui donne de méchants noms, vous le jetterez. La méchanceté est une fenêtre transparente pour que vous voyiez dans leur personnalité, et le public sera rebuté par cela. Les électeurs attendront de l’intégrité, de l’honnêteté, de la compassion et de la gentillesse, même s’ils sont en désaccord avec leurs idées. Soudainement il y aura une évolution du processus politique, et un côté ne massacrera pas l’autre afin d’être compris ou pour gagner. Gagner grâce à de la désinformation sera vu comme malhonnête et inacceptable.

Cela changera la façon dont les politiciens mènent leurs campagnes, très chers, et cela est en cours. Vous verrez qu’ils ne pourront jamais être assez gentils les uns pour les autres Cependant, tandis que le public commencera à changer ses attentes, de nombreux anciens politiciens réagiront en tentant de coller à cette attente pour être élus. Mais ce sera faux, et vous le verrez aussi. Sur une scène publique, un homme ne peut prétendre être bon et compassionnel si ce n’est pas ce qu’il est réellement. La réalité le montrera rapidement.
 
La première fois que vous aurez un débat où deux candidats ou plus viennent avec la compassion et la ressentent, et réellement apprécient leur opposants, ce sera un tel souffle d’air frais pour vous ! En fait vous commencerez à écouter les idées opposées et ne vous concentrerez pas sur le négatif. Vous verrez la différence et réaliserez que le jeu a vraiment changé. Cela changera qui est élu. Parce que celui qui sera élu continuera à attendre l’intégrité de ceux avec qui elle/il travaille à ses côtés dans le rôle de dirigeant. Cela changera tout parce que cela ne viendra pas du cœur mais de l’évolution de l’ADN. La compassion sera le nouveau standard d’or.


Vos merveilleuses différences sont votre Force

Regardez cette salle. Certains demanderont : « De quoi avez-vous traité ? » La réponse est tout. Regardez les sexes dans cette pièce et réalisez ceci : Vous les avez tous échangés ! Chaque homme a été une femme. Chaque femme a été un homme, de nombreuses fois. Vous continuez d’échanger les rôles. Chacun de vous a une expérience complète de l’humain. Chacun de vous a expérimenté les joies et les horreurs de la vie, et ceci crée une sagesse qui ne pourrait jamais être produite simplement par l’intellect cérébral humain ou juste par soi seul. Très chers, vous vous rapprochez de la source créatrice et des enseignements originels que les Pléiadiens vous ont donnés. Vous commencez à voir « l’unité avec le tout » sur cette planète et cela change votre façon de penser.

En cet instant, le plus sage sur cette planète pourrait bien être un amoureux des arbres ! Cette personne est connectée à Gaia et a la sagesse des âges, ressentie à travers les racines qui vont directement dans la terre. Comme les arbres respirent ce que vous exhalez, ils s’unissent à vous et vous à eux. L’émotion que vous ressentez est ce qu’est la nature, votre partenaire, et c’est le plus sage partenaire que vous pourriez jamais avoir. Gaia est l’amour. Si vous pouviez transmettre cet amour sur l’humanité, cela changerait tout. Beaucoup vont pleurer quand ils réalisent que c’est impossible. Cependant, un par un, une grande part de l’humanité découvrira cela à sa manière et verra au-delà de la beauté de la nature en comprenant qu’elle peut avoir en fait une « connaissance » de l’humanité.

Les indigènes l’enseignent. La nature (Gaia) connaît l’humanité – et l’on peut accéder à cette belle énergie ! Les indigènes de la planète ont une bien plus grande sagesse que vous aujourd’hui, juste parce qu’ils ont compris la connexion entre toutes les choses. Ainsi c’est l’étape suivante. Nous parlons de votre ADN. Nous parlons de l’Akash (la sagesse de vos vies passées) qui est là pour vous aider à développer la compassion et l’amour pour les autres humains. Et nous vous disons que vos ancêtres sont une part de vous – exactement comme les indigènes le savaient.

Connexion

Le dernier est une profonde connexion avec la terre. Les plus sages sur la planète au cours des âges ont été les chamans et ceux qui étaient connectés à la planète de façon telle qu’il est difficile de dire la différence entre la nature et eux. Ils comprenaient « l’unité » des choses et pouvaient faire toutes sortes de choses apparemment miraculeuses. C’est ainsi que cela fonctionne, car Gaia est un partenaire vivant. Au fil du temps une grande part de ceci a été oubliée. Cependant, quand vous commencez à comprendre l’énergie des grilles et comment elles s’unissent en réalité pour vous guider et vous aider, vous commencez à comprendre la réalité de tout ceci.

Un autre attribut de la sagesse et la réalisation de la façon dont vous êtes connectés à ce que nous appelons « le champ ». Est-il possible que simplement marcher sur la terre vous connecte à toutes choses d’une certaine manière ? Pourrait-il y avoir une cohérence entre vous, votre conscience et tout ce qui est ? Tandis que vous marchez de A à B, sentez-vous qu’il y a une autre présence avec vous ? Vous pourriez dire : « Bon, c’est Dieu ». Peut-être que non. Peut-être qu’à la place c’est la part de Dieu en vous qui est connectée à tout ce qui est sur la planète, fonctionnant ensemble pour vous dans un arrangement spécial. Le champ a toujours été là, très chers, mais seulement dans cette nouvelle énergie, il est vu, mesuré et analysé. C’est une partie de l’évolution de votre conscience, dans laquelle vous commencez à regarder la conscience comme un « acteur » dans la physique de ce qui crée votre « réalité dimensionnelle » habituelle (comment vous vous percevez vous-mêmes).

La Maîtrise du Silence

Les maîtres de la planète vous regardent dans les yeux et en disent très peu. La nature fait de même, et les élémentaux aussi. Toutes ces énergies parlent très peu. Vous pouvez transmettre l’amour, la compassion et une incroyable sagesse simplement en marchant là où vous avez toujours marché, en sachant qui vous êtes. Toutes choses se fondent en une seule.

C’est presque comme si votre sagesse et la lumière provenant de votre Merkabah se répandaient elles-mêmes partout où vous allez et touchaient doucement les autres de façon ésotérique. Certains autour de vous seront touchés et pourront peut-être demander : « Comment pouvez-vous être en paix avec ces affaires ? Je suis dans la même situation que vous et je vois que vous êtes en paix. Pas moi. » C’est une invitation à la compassion. Vous pouvez commencer à leur parler du fait qu’une plus haute perspective de qui ils sont crée une sagesse de paix. Vous pouvez doucement leur faire connaître ce que vous avez découvert – que vous n’êtes pas une victime du monde et que les Humains ont chacun le contrôle de qui ils sont et de ce qu’ils peuvent faire, et non de ce qui leur a été dit par les autres. Cela serait votre sagesse, venant de votre expérience de marcher de A à B parce que vous êtes – un magnifique et bel être humain sur la planète.

Votre Merkabah va jouer une plus grande part que vous ne le savez dans le futur de votre civilisation. C’est le plan. C’est pourquoi elle est là. Pensez à la Merkabah comme à une partie multidimensionnelle et biologique de vous qui a toujours été avec vous et que certains ont senti depuis le début. Même sans instruments pour la voir, beaucoup ont étudié et enseigné à son sujet. Cependant, vous n’avez toujours aucune idée de ce qui est là en fait. « La sagesse débridée » est la capacité de comprendre que vous ne savez pas tout, mais êtes prêts à voir au-delà d’une barrière de croyance qui vous cache les choses habituellement. « La sagesse débridée » est une sagesse qui veut s’asseoir et être tranquille et simplement considérer la beauté de tout ce qui est et en être satisfaite jusqu’à ce qu’un plus grand savoir soit révélé.

La chose la plus excitante pour un guru est de rester en paix pendant un an. C’est la sagesse intérieure, débridée, qui n’est pas de l’auto- satisfaction, et qui est ouverte à ce qu’elle ne sait pas encore. Celui qui reste assis dans la tranquillité et absorbe tout ce qui n’est pas calme à la « sagesse débridée ». A nouveau, un exemple d’une conscience humaine enfermée est ceci : « Un fou ne sait pas qu’il est fou ». Mais la conscience débridée c’est quand un Humain sait qu’il peut « regarder au-dessus » dans une dimension supérieure de pensée et cela peut bien être fou, mais il reconnaît aussi qu’il y a plus que ce qu’il connaît actuellement, que c’est en réalité atteignable et que c’est son heure.

Tous les outils de la sagesse sont en vous, sans exception. Collectivement, la cohérence que vous pouvez générer en travaillant à l’intérieur d’un groupe, quand vous le réalisez tous, est énorme. Ce que vous pouvez faire collectivement pour cette planète, même dans votre tranquillité et dans votre silence, est merveilleux. Cela redéfinit la sagesse telle que vous la connaissez, et la replace dans une énergie concrète au lieu d’être juste un aimable concept.

Rien n’est accidentel dans la pièce. Toutes ces choses, très chers, commencent à être révélées dans cet âge et en ce moment. A quel point êtes-vous sages ? Pouvez-vous-même commencer à être en contact avec ce que nous avons appelé votre structure cellulaire ? Savez-vous qu’elle a une intelligence à peine séparée de votre conscience ? Avez-vous entendu parler de votre sens inné ? Toutes ces choses font partie d’un nouvel Humain plus sage qui dit : «  Je ne comprends pas vraiment le détail de tout cela, mais je suis pleinement aligné avec et je suis prêt à utiliser toute part de ces choses ésotériques qui aideront ma vie et ceux qui sont autour de moi. » Certaines de ces choses ne vous ont jamais été enseignées à l’école ni n’importe où ailleurs ! Même dans les systèmes spirituels vous n’en avez pas entendu parler. Cela les rend-il incorrectes, très chers, ou cela vous dit-il que ce sont de nouvelles choses qui arrivent ici ?

Sommaire

Pouvez-vous vraiment croire ce dont vous entendez parler ici ou que vous « chevauchez » une énergie personnelle appelée Merkabah ? Pouvez-vous croire que la nature humaine elle-même puisse évoluer ? Certaines de ces choses sont difficiles à comprendre pour ceux qui écoutent maintenant, ou plus tard. Je le sais, et je souhaite vous dire que c’est comme n’importe quel enseignement avancé. Il viendra un jour où il y aura un « aha » quand ces idées prendront leur place et que vous les connaîtrez. Maintenant, vous apprenez à être sages. Plus tard viendra un temps où vous direz : «  En effet je suis sage, parce que je sais maintenant et avant je ne savais pas. »

C’est là que l’humanité est éventuellement dirigée, à la vitesse où elle souhaite aller. C’est le libre choix de ce qui ressemble à faire deux pas en avant et un en arrière. Le combat de la lumière et de l’ombre et la dualité qui est devant vous est nouveau, et vous êtes lentement en train de gagner cette bataille. Ne soyez pas effrayés si les choses semblent différentes, très chers, parce qu’elles le sont. N’ayez pas peur du changement, parce qu’il y en aura encore plus. A la place, proclamez la sagesse qui dit : «  J’attends l’inattendu. Je m’attends à un résultat bienveillant, parce que c’est ce que je suis. » Soyez en paix avec la prochaine étape, même si elle est inconnue.

Nous avons parlé aujourd’hui à la Delphi Université dans le Temple de la Sagesse, à nouveau à l’honneur de ceux qui l’ont créé et de l’intention qu’ils avaient. Ils n’avaient aucune idée qu’il avait été construit pour un futur dont aucun Humain ne savait qu’il viendrait, mais c’est maintenant l’endroit d’où ce futur inconnu est enseigné.

Et il en est ainsi

KRYEON


---------------------------


Traduction réalisée par une âme bienveillante ayant le pseudo Ajnata

Posté par SASHAH à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 juillet 2021

Kryon May 2021 💖 Change in HEALTH

vous pouvez mettre les sous titres en Francais

 

Posté par SASHAH à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :