ET SI ON DECIDAIT DE RENTRER

Libre Arbitre et discernement

 N'oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.

Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur

 Il détient la vérité, laissez le vous guider

Posté par SASHAH à 15:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


06 décembre 2021

MUSIQUE RELAXANTE et de MÉDITATION LOFI

Posté par SASHAH à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 décembre 2021

belle soirée à tous

Posté par SASHAH à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Pierre Rabhi nous à quitté ..... Le monde de Gaïa, la Terre du Vivant, la Terre Unifiée (diffusé par presse galactique )

 

000_9TZ3PJ

Le monde de la terre te salue Pierre Rabhi . 
Merci à toi  pour tout ce que tu nous as apporté. Tu as fermé les yeux sur cette terrepour mieux  les ouvrir sur un autre plan , où l'amour ne manquera certainement pas.
Que ta nouvelle vie soit aussi riche et aussi belle que tous les enseignements 
que tu nous as prodigués .
Avec beaucoup d'amour, je te souhaite bon repos Pierretu l'as tellement mérité .
 je t'embrasse affectueusement 
Sashah

 

 

 

Le monde de Gaïa, la Terre du Vivant, la Terre Unifiée

 

Qu’est-ce que Gaia ?

La Terre universelle de la Vie,

Le monde de Gaïa bouge suivant l’humain, les corps de la terre sont comme l’humainGaïa va réagir en fonction de ce que l’humain crée sur la terre ;

  • si ce qu’il crée va dans le sens interne de la vie de l’A.D.N. de Gaïa et respecte son mouvement de Vie, alors le treillis interne et externe sera unifié.

  • Si cela ne respecte pas et impose un mouvement contraire au mouvement interne de Gaïa,alors il se créera des fissures, crevasses, perte d’énergie vitale au sein de Gaïa et l’identité de la terre, Gaïa, ne sera pas respecté, mais emprise par les envies de l’humain qui crée dans le vouloir et non dans une écoute réelle du respect de l’identité de Gaïa, et de sa respiration Vitale.

La terre se retrouve emprise dans une volonté de l’humain à vouloir faire. Elle devra se créer d’autre passage pour que son flux vitale continue de vivre, et sa Respiration Originelle puisse continuer d’Être.

Gaïa est comme l’humain, elle va mémoriser les blessures, les emprises créées dans ses corps, et devra manifester par les tempêtes, des changements de temps rapides, pour provoquer des changements du mouvement qui va trop dans la non-Écoute de son Vital ; afin de rééquilibrer sa Force de Vie interne et qu’ainsi le Mouvement de Vie réel puisse retrouver la Puissance de la Vie.

Rééquilibrer un lieu aujourd’hui, demande une profonde écoute et accueil des mémoires en lien avec l’humain, d’aller comprendre ce que ces vécus ont créé et inscrit dans le treillis de Gaïa. Une compréhension profonde de l’endroit où vous êtes avec ce que ce lieu vous renvoie.

Si, il y a eu de la distorsion de l’énergie Christalline sur la terre/mère, par abus de pouvoir pour avoir ; toutes ses blessures et prises de pouvoir vont s’inscrire au sein de Gaia, la Terre/Mère. Ils vont engendrer des champs d’énergies inversés sur le plan Christallin, voire coupés, interrompus. Le lieu va émaner ce qui a été en distorsion et qui refuse l’évolution, et l’expansion.

 

Gaïa,  la Terre/Mère, a aussi différents corps comme l’humain, où s’enregistrent ces mémoires.

 

Lorsqu’un travail est fait dans une volonté de monter les vibrations sans en écouter la mémoire principale, alors ce lieu, certes va s’élever, mais il ne s’intégrera pas dans les racines, car la mémoire principale n’aura pas été écoutée, ni accueillie, pour être ensuite déprogrammé en conscience

 Il ne suffit pas de poser des choses dans un lieu, pour forcer un lieu à s’élever, ce qui déclenchera d’ailleurs plus d’emprise, mais de se mettre à l’écoute de la division qui s’est créée pour réharmoniser ce lieu, en libérant la mémoire, et ensuite redonner, reconstruire le treillis avec les Axes de la Terre, Gaïa et l’Univers.

Il est, temps, aujourd’hui, d’être dans un accueil, une conscience que tout a une mémoire, et d’en accueillir l’écoute de la mémoire de ce lieu dans ce qu’elle vous renvoie, aujourd’hui, sur votre chemin d’évolution.

Plus cette écoute sera dans cet accueil, plus le lieu en sera libéré dans sa racine principale de rupture du lien de Vie.

Tout à une structure logique de ce que va exprimer un lieu, d’une énergie unifiée, d’une énergie dés-unifiée.

Le monde de Gaïa, ce Vivant Naturel, en connexion avec l’Univers va entrer en communication avec les différentes parties humaines, et va soit en être accueilli, soit en être rejeté. Cela dépendra de l’humain, de ses vécus, de ce qu’il a mémorisé du Vivant, des inversions qu’il a pu enregistrer, de ses rejets par blessures et/ou réactions, de ses prises de pouvoir sur le Vital même et qui le renvoi à ses vécus sur la Terre.

Quelle communication reconnaît-il avoir avec le monde de Gaïa ?

Quelle ouverture fait-il à retrouver l’enseignement par la Terre, le monde de Gaïa ? 

Comment se place-t-il avec la terre, la réaction, le pouvoir ou l’accueil réel d’être enseigné et donc de recevoir ?

Tout à une structure logique qui doit suivre le Mouvement du flux de Vie de l’A.D.N. de la Terre.

Les réseaux de la terre réagissent et inter-réagissent suivant ce que l’humain y crée. La terre va donc, retransmettre l’énergie qu’elle reçoit, une énergie en dualité, forcé ou une énergie posée et dans le respect avec le flux vital.

Cela est comme pour l’humain, dans ce qu’il crée, s’il respecte le Mouvement Vital de l’A.D.N. ou non, sa matière physique lui retransmettra, manifestera à un moment, une maladie, un blocage pour lui indiquer le mouvement qu’il s’impose lui-même, ou qui est imposé par une situation qui va à l’encontre de la Respiration Vitale du flux de Vie.

La désorganisation qui s’est créée viendra s’exprimer à un moment donné sur le plan physique de la matière biologique.

Gaïa est une entité entière, avec une organisation interne de la Vie, et qui demande d’être écoutée dans un accueil de ce qu’elle a, à vous enseigner dans les structures Vivantes organiques.

Cela demande une écoute profonde réelle et authentique, et cette écoute ne peut être vraie que si, vous-même, vous faites cette propre écoute à votre propre matière, dans une humilité transparente de votre chemin.

Cette écoute ne doit pas être empreinte d’émotionnelle, ni d’affectif, ni d’action dans le vouloir faire pour sauver et/ou pour faire, et ni, dans aucune autre réaction quelle qu’elle soit, sinon vous allez surcharger Gaïa, la Terre, voire l’écraser, l’étouffer et non écouter de quelle structure, elle a besoin pour que son vital ne soit plus emprisonné, mais retrouve sa liberté. 

Cette écoute doit être dans la plus grande neutralité et dans un état inconditionnel de ce qui est présent.

Gaïa respire comme tout ce qui est sur la terre, il n’y a pas de conceptions de choses en étant juste des objets ; mais des intelligences du Vivant sur différents aspects pour enrichir Gaïa. 

La Vie sera plus ou moins éteinte à certain endroit, voire étouffer par ce qui a été de l’humain dans sa relation à la Terre et à d’autres endroits respirera pleinement le Vital pur de la Vie, là, où le Vivant est respecté.

La Vie est bien faite, elle nous montre par certains endroits comment le Vivant doit être, pour nous remontrer le Chemin, la Voie. À nous de savoir l’entendre, l’accueillir dans ce retour vers le Soi dans chacune de nos cellules. Ainsi l’équilibre de Gaïa se retrouvera.

       Accueillir le lieu, l’habitat où l’on est,

                                  C’est s’accueillir « soi » dans ses profondeurs d’être.

 

Ainsi, le lieu retrouvera la Sérénité et sera, à nouveau

Avec le Mouvement d’Évolution avec la Vie.

Shantha

www.lesouffleduvivant.com

Praticienne en soins Quantique, Soins avec le Son Originel, Géobiologie Cellulaire ( Déprogrammation et Reprogrammation cellulaire des lieux et habitats)

Posté par SASHAH à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :